Retour à l'accueil de la centrale

Pour la troisième année consécutive, les filières du naval, du nucléaire et des énergies renouvelables ont ouvert leurs portes pour « Cotent’industries, mon stage de 3ème ». Faire découvrir les métiers de l’industrie et les rendre attractifs, telle est l’ambition de ce rendez-vous avec la jeune génération, comme nous l’explique Sandrine Lesdos, en charge de l'attractivité des métiers du site.​​​​​​​

« Près de 100 collégiens issus de 14 collèges du Cotentin ont été accueillis sur les installations de Flamanville, entre le 19 et le 23 février, souligne Sandrine Lesdos, en charge de l’attractivité des métiers au service ressources humaines de la centrale EDF de Flamanville. Une opportunité pour ces jeunes qui se trouvent en pleine période de réflexion pour leur orientation vers une filière plutôt générale ou technique. On espère donc intervenir au bon moment ». 

​​​​​​Une opération Gagnant/gagnant

Le bassin d’emploi du Cotentin, l’un des plus dynamiques de France avec 5% de taux de chômage, propose de nombreuses opportunités d’emplois diversifiés et pérennes, notamment dans l’industrie. Cependant, cette dernière fait face à un déficit d’attractivité lié entre autres à une méconnaissance de ses métiers et les filières sont trop peu sollicitées par les jeunes et en particulier par les filles.

Cette opération gagnant/gagnant, qui fait se rencontrer la nouvelle génération en recherche de conseils d’orientation et les industriels en recherche de futurs collaborateurs, a été initiée en 2021 par 4 industriels EDF, LM Wind Power, Naval Group et Orano, et la MEF (maison emploi formation). Les acteurs se sont réunis afin de mettre en œuvre ce projet qui connait un succès croissant depuis 3 ans. « Cotent'industries nous permet d’unir nos forces pour mieux montrer la richesse de nos métiers », résume Sandrine. Nous travaillons avec Orano, Naval Group et LM Wind Power dans un intérêt commun qui est de démystifier l’industrie. Si on s’implique dans un tel événement, c’est que nos besoins en recrutement dans les années à venir sont considérables : 10 000 personnes par an à trouver pendant 10 ans pour répondre aux besoins futurs de la filière nucléaire. C’est maintenant que nous devons agir pour les trouver puis les former ».

Les salariés de la centrale meilleurs ambassadeurs de leur métier

Les agents sont nombreux à vouloir rencontrer des collégiens et lycéens et leur parler de leur métier. 25 d’entre eux ont témoigné los des visites de Cotent’Industries pour expliquer leur quotidien dans cet environnement de travail particulier qu’est la centrale nucléaire. 

« J'ai eu plaisir à partager et répondre aux questions des collégiens, évoquer avec eux les activités que j’ai pu réaliser en 22 ans sur le site de Flamanville. ​​​​​L’approche des grands composants de nos installations comme le groupe turbo-alternateur permet de délier les langues en apportant du concret aux présentations RH. En effet dans l’imaginaire d’un collégien, un mécanicien travaille plus souvent sur un moteur de voiture que sur un diesel de plus de 4000 cv comme le diesel d’ultime secours. Une question à l’atelier « assemblages boulonnés », au campus formation, a même permis d’aborder des notions de sûreté. Chaque geste a son importance, même le serrage d’un écrou peut entrainer des conséquences s’il est mal réalisé ».

​​​​​​​Yvon Orange, préparateur référent à STE Essais.

Diapositive 1 sur 0

1/0

Découvrir les fleurons industriels du Cotentin

Naval Group, Orano, LM Wind Power et EDF sont des sites industriels d’une telle envergure que pour la plupart des jeunes du Cotentin, ils semblent inaccessibles à moins d’être diplômé de grandes écoles. Ces visites prouvent que c’est une idée reçue. C’est cette perception que Cotent’industrie tend à combattre en démystifiant nos installations et en apportant un angle humain par le biais de nos salariés.

« L’organisation de cette semaine se veut être un moment unique pour des jeunes d’aller au plus près du terrain dans quatre entreprises majeures du Cotentin, discuter avec des professionnels de leur métier et rencontrer des alternants actuellement en poste, conclut Philippe Legrand, responsable des relations avec le territoire. Ces rencontres privilégiées ont pour ambition de leur permettre de se projeter dans l’industrie, et d’imaginer un métier à exercer. Cette manifestation se veut être une occasion privilégiée de mise en relation, mais nous avons aussi d’autres moments de rencontre lors des portes ouvertes d’établissements scolaires ou de salons d’étudiants. Et n’oublions pas que notre site se visite toute l’année, avec beaucoup d’établissements scolaires qui viennent à notre rencontre ! »

Pour visiter le site EDF de Flamanville, contactez-nous à visiteredf-flamanville@edf.fr