Retour à l'accueil de la centrale

Le 30 juillet 2021, l’unité de production n°3 de la centrale de Dampierre-en-Burly est en cours de redémarrage, à la suite d’un arrêt pour maintenance.
Entre 0h34 et 10h15, le niveau d’eau contenu dans le réservoir ASG* passe à plusieurs reprises sous le niveau requis, sans détection par les équipes d’exploitation. Les spécifications techniques d’exploitation requièrent un volume d’eau minimal dans le réservoir ASG, qui n’est pas atteint.
A 10h15, les équipes réalisent un appoint en eau dans le réservoir, qui retrouve alors le volume d’eau minimal en 15 minutes.
 
Cet événement, qui constitue un écart aux règles générales d’exploitation, a été déclaré le 6 août 2021 par la direction de la centrale à l’Autorité de sûreté nucléaire comme événement significatif sûreté de niveau 1 sur l’échelle INES qui en compte 7.
 
* Le circuit d’Alimentation de secours des générateurs de vapeur (ASG) est un circuit d'eau de sauvegarde qui permet d'évacuer la chaleur produite par le réacteur en cas d’indisponibilité du circuit d'alimentation normale des générateurs de vapeur.
Un générateur de vapeur est un échangeur thermique entre l'eau du circuit primaire, portée à haute température (320 °C) et à pression élevée (155 bars) dans le cœur du réacteur, et l'eau du circuit secondaire qui se transforme en vapeur et alimente la turbine.