Retour à l'accueil de la centrale

Mis à jour le 19 septembre 2022

Samedi 17 septembre 2022, l’unité de production n°1 de la centrale de Dampierre-en-Burly a été reconnectée au réseau électrique national. Elle avait été mise à l’arrêt le 7 août 2022 pour optimiser la gestion du combustible contenu dans le réacteur.

Le combustible présent dans les réacteurs de Dampierre permet de réaliser des cycles de production équivalents à 12 mois. En fonction de la demande en électricité, il est possible d’économiser ce combustible en baissant la puissance ou en mettant à l’arrêt le réacteur. Ce type d’arrêt ponctuel et programmé, permet de disposer d’un moyen de production lorsque la demande en électricité est la plus forte (notamment en hiver).

Les unités de production n°3 et 4 sont à disposition du réseau électrique national. L’unité de production n°2 est à l’arrêt dans le cadre de son programme de maintenance programmée.

 

Publié le 8 août 2022

Le 07 aout 2022 à 00h00, les équipes de la centrale de Dampierre-en-Burly ont procédé à la mise à l’arrêt de production n°1.

Cette mise à l’arrêt, permet d'optimiser la gestion du combustible contenu dans le réacteur.

Les unités de production n°3 et 4 sont connectées au réseau électrique national, l’unité de production n°2 est à l’arrêt dans le cadre de sa maintenance programmée.