Retour à l'accueil de la centrale

Dans le cadre des activités de maintenance programmées sur l’unité de production n°1 de Civaux (actuellement en arrêt pour visite décennale*), les équipes de la centrale procèderont à un essai réglementaire réalisé tous les dix ans : l’épreuve enceinte du bâtiment réacteur.

Concrètement, il s’agira de tester l’étanchéité du bâtiment afin d’en contrôler son comportement face à une situation accidentelle.

L’essai débutera dans la journée du lundi 12 décembre avec la mise en route d’une douzaine de compresseurs qui fonctionneront en continu pour assurer une pression de 5 bars dans le bâtiment réacteur, et ce pendant 24 heures.

Cette activité, occasionnera un bruit sourd et continu susceptible d’être audible aux abords du site. Les équipes de la centrale de Civaux prennent toutes les dispositions pour limiter la gêne pour les riverains du site.

*L’épreuve enceinte est une des trois épreuves réglementaires d’une visite décennale, avec l’inspection de la cuve et le test d’étanchéité du circuit primaire. C’est la troisième et dernière épreuve réglementaire réalisée sur l’unité de production n°1, l’inspection de la cuve ayant été réalisée à l’automne 2021 et l’épreuve hydraulique du circuit primaire, en novembre 2022.

 

 

*Tous les dix ans, chaque réacteur fait l’objet d’une visite décennale. Il s’agit d’un arrêt exceptionnel par l’ampleur des contrôles et des travaux réalisés qui constitue un temps fort de la vie d’une centrale nucléaire. Outre le renouvellement du combustible et la réalisation d’opérations de maintenance, des contrôles spécifiques et des modifications de matériels sont également réalisés pour encore améliorer le niveau de sûreté de l’installation.