Retour à l'accueil de la centrale

Les unités de production de Civaux, en arrêt pour visite décennale depuis août 2021 (pour l’unité n°1) et novembre 2021 (pour l’unité n°2), connaissent actuellement une phase très dynamique de travaux de maintenance.

L’objectif : solder les réparations des portions de tuyauterie affectées par le phénomène de corrosion sous contrainte,  terminer les opérations de maintenance planifiées au titre des visites décennales et procéder au redémarrage des unités, après requalification de l’ensemble des circuits.

Un véritable challenge industriel qui mobilise l’ensemble des équipes du site, afin de reconnnecter les unités de production au réseau électrique national, en toute sûreté et sécurité, dans les meilleurs délais, et répondre aux besoins énergétiques des français.

Sur l’unité de production n°1, les réparations avancent à un très bon rythme, avec l’ensemble des découpes de tuyauteries réalisées et la repose progressive des nouveaux tronçons. Les opérations de soudures, d’une haute technicité, sont effectuées par des soudeurs hautement qualifiés de l’entreprise Monteiro, qui ont bénéficié d’un programme d’entraînement spécifique à la réalisation de ces gestes techniques depuis plusieurs mois.  
Sur l’unité de production n°2, les découpes des tronçons de tuyauteries sont d’ores et déjà réalisées, tandis que les équipes travaillent actuellement à la préparation des dossiers réglementaires en vue de la repose des nouvelles tuyauteries.
En parallèle, les activités de maintenance de la visite décennale battent leur plein, notamment les travaux de robinetterie, de modification du contrôle commande ou encore, la maintenance sur le groupe turboalternateur et un diesel de secours.