Retour à l'accueil de la centrale

L’insee Nouvelle-Aquitaine a réalisé, en partenariat avec EDF, une étude dont l’objectif était de caractériser de manière précise l’influence économique de la centrale nucléaire de  Civaux sur son territoire, notamment en termes d’emplois. L’étude s’est basée sur des  données relatives à l’année 2017 (soit une année représentative des données moyennes sur le site de Civaux). En voici les principaux résultats.

Avec ses emplois directs, ceux issus des commandes passées auprès d’entreprises locales et la consommation des familles de salariés qui habitent sur le territoire, la centrale de Civaux est à l’origine de 2 070 emplois en France et fait vivre plus de 5 400 personnes. La centrale apporte également une contribution aux finances publiques des collectivités locales, au travers des impôts, taxes et redevances.
Ses salariés, au profil plus qualifié que la moyenne de la Vienne (notamment dans les métiers techniques) et relativement jeunes (22% ont moins de 30 ans contre 19% dans le département), contribuent au niveau socio-économique favorable de son territoire d’influence économique, qui bénéficie également de la proximité avec Poitiers et Châtellerault qui constituent des bassins d’emploi.

50 millions d'euros :
C’est l’estimation de ce que la centrale apporte chaque année au territoire de la Vienne  par sa contribution fiscale, ses achats auprès d’entreprises locales et les dépenses locales des salariés.

Retrouvez les résultats complets de l'étude sur le site de l'Insee