Retour à l'accueil de la centrale

Dans la soirée du vendredi 6 octobre, les équipes de la centrale nucléaire de Civaux ont procédé à la mise à l’arrêt de l’unité de production numéro 2 afin de réaliser différents essais.

Un îlotage de l’unité de production a été réalisé. Il consiste à isoler le réacteur du réseau électrique tout en le maintenant en puissance. Le réacteur produit alors, via son alternateur, l’énergie électrique nécessaire à son fonctionnement pour alimenter les auxiliaires (pompes primaires, ventilateurs…). L’îlotage permet d’assurer la sécurité du réacteur en cas de défaillance du réseau.
En parallèle, un renvoi de tension a également été réalisé. En collaboration avec RTE, cet essai permet de tester la capacité d’une unité de production de Civaux à réalimenter en énergie une autre unité de production, en cas de perte du réseau électrique et de garantir ainsi la sûreté du réseau.

Enfin, un essai périodique de manœuvrabilité des grappes de commande sera réalisé afin de contrôler leur bon fonctionnement.