Retour à l'accueil de la centrale

Originaire des Ardennes, Pascal Frenneaux s’oriente, après l’obtention de son bac scientifique, vers un DUT et une licence professionnelle en génie sécurité à Lorient en Bretagne. À l’issue de sa formation, il décroche le concours de sapeur-pompier professionnel. C’est dans la Marne que Pascal découvre le métier d’encadrant au sein du centre de secours de Reims où il reste 8 ans. Grâce à une Validation des Acquis de l’Expérience, il obtient un certificat en « Management de l’Information Stratégique » (BAC+5) à l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence.

En 2000, il devient adjoint du chef du centre de secours de Sedan. Alors que le célèbre club de football ardennais vit une véritable épopée en montant en Ligue 1, Pascal est en charge de la sécurité civile au stade Louis Dugauguez. Après différentes fonctions au sein du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) des Ardennes, Pascal évolue sur un poste de management de plusieurs centres d’incendie et de secours.

« Chef de groupement des centres de Charleville et de Sedan, la direction du SDIS m’a proposé de devenir expert Officier de sapeur-pompier professionnel (OSPP), mis à disposition de la centrale de Chooz. C’était un véritable challenge pour moi ! Je suis arrivé le 1er mars 2019 dans un environnement complètement nouveau, très différent de ce que je connaissais après 26 ans en caserne. Mais c’est finalement ici que j’ai appris le plus de choses dans ma carrière ! Je suis arrivé avec la volonté de construire un projet, de poursuivre le développement de liens forts entre les équipes de la centrale et celles du SDIS08. C’était une expérience formidable, un enrichissement mutuel. Je me suis vraiment éclaté ! »

En appui au Directeur Sûreté et au chargé incendie du site, les principales missions de l’OSPP s’articulent autour de quatre enjeux majeurs :
La prévention : apporter une expertise technique et faire de la prévention active contre le risque incendie des bâtiments industriels et tertiaires. L’incendie constitue le risque principal auquel sont exposées les centrales.
La prévision : prévoir et se préparer à une éventuelle intervention. Cette préparation passe notamment par la réalisation d’exercices incendie ou de secours à blessé, et par la mise à jour des plans d’établissements répertoriés.
L’intervention : en cas d’accident ou d’incendie, les équipes du SDIS sont formées et prêtes à intervenir pour mettre en œuvre les gestes de secours.
La formation : enseignant depuis une dizaine d’années à l’Institut Universitaire Technologique de Charleville dans les domaines de la Qualité Sécurité et de la prévention des risques, Pascal a assuré le suivi de plusieurs alternants en licence sur le site. Il a également œuvré à développer le partenariat avec les secours belges limitrophes qui pourraient être amenés à intervenir sur nos installations.

« J’ai également eu pour mission de dynamiser la garde opérationnelle (GOP) du site composée de 6 pompiers de garde de 7h00 à 19h00. Cette GOP est une spécificité du site de Chooz. En 2021, 105 sapeurs-pompiers « mixtes », volontaires et professionnels, hommes et femmes, y ont contribué. Elle est basée au plus près des installations, dans un centre d’incendie et de secours inauguré en 2021. Cette proximité permet aux pompiers du département de mieux connaître les installations et ses spécificités, et leur permet d’intervenir régulièrement sur le site pour faire de la prévention auprès des salariés. C’est une vraie force de pouvoir construire et partager autour de nos expériences respectives ! »