Retour à l'accueil de la centrale

 

Issu d’une filière scientifique, Antoine a suivi sa scolarité au lycée Vauban de Givet, dans les Ardennes, dont il est originaire. Il rejoint, en 2005, la ville de Lille pour réaliser ses études supérieures. Antoine s’oriente d’abord vers un DUT génie mécanique et productique, avant de débuter, en 2007, une licence conception mécanique assistée par ordinateur. « Cette licence, je l’ai réalisée en alternance avec l’entreprise lilloise productrice de volets roulants, DEPRAT SA ».

Une fois sa licence en poche, Antoine se lance dans la vie active et quitte la capitale des Flandres pour se rapprocher de ses Ardennes natales. Il travaille pour le compte de plusieurs entreprises dans des domaines variés. « Entre autres, j’ai été dessinateur industriel dans une entreprise qui conçoit des échangeurs thermiques pour l’industrie et la pharmaceutique, à Florenville, en Belgique ».

En 2010, Antoine intègre le Groupe EDF en rejoignant les équipes du service électromécanique de la centrale de Chooz. Depuis, Antoine est resté fidèle à ce service au sein duquel il a pu évoluer. « D’abord technicien, j’ai très rapidement pu évoluer au poste de préparateur puis de chargé d’affaires ». 

Aujourd’hui, Antoine est chargé d’affaires et de projet au pôle machines tournantes, dont il est le spécialiste.  « Une centrale nucléaire est composée de nombreux matériels dont nous devons garantir, en permanence, le bon état de fonctionnement. Pour cela, lors de nos périodes d’arrêt pour maintenance, nous prévoyons aussi bien de la maintenance préventive, pour réaliser des contrôles et prévenir les dégradations, que de la maintenance curative, pour effectuer des réparations. Mon rôle, est de m’assurer que l’ensemble des activités de maintenance des matériels placés sous notre responsabilité, comme par exemple les corps basse pression de la turbine, soient réalisées dans les délais impartis et conformément à nos exigences de sûreté et de sécurité ». 

Ainsi, Antoine est intégré au cœur des équipes stratégiques et opérationnelles travaillant sur les arrêts. Il pilote et coordonne les activités concernées par sa spécialité : les machines tournantes, en veillant toujours à porter le bon niveau d’exigence ! Pour cela, il supervise le travail des chargés d’affaires, des chargés de surveillance et des préparateurs de son domaine pour réussir à obtenir, tous ensemble, les résultats attendus.

Le pilotage de cette spécialité l’amène à intervenir dès la phase de préparation d’un arrêt. « Lors de la phase préparatoire, mon rôle est notamment de m’assurer de la cohérence et de l’exhaustivité de la liste des activités  que nous devons réaliser. Je m’assure également que nous avons bien pris en compte le retour d’expérience des arrêts précédents ». Pour Antoine, cette phase de préparation est primordiale « À l’image d’un coureur dans la préparation de sa course, nous préparons nos activités, plus la préparation est rigoureuse, plus nous serons efficaces lors de la réalisation ». 

Il intervient également lors de la phase de réalisation où il est, entre autres, chargé de piloter le budget et la relation avec les prestataires avec lesquels il collabore. Mais aussi en fin de réalisation, où son rôle est de capitaliser le retour d’expérience qui servira aux prochaines préparations.
 

Le service électromécanique de la centrale de Chooz recrute ! Toutes les offres à pourvoir sont consultables sur le site : www.edf.fr/edf-recrute
(En choisissant « Chooz 08600 » dans le filtre « localité »).