Retour à l'accueil de la centrale

Le 7 septembre, Cédric LEWANDOWSKI, Directeur Exécutif Groupe EDF en charge du Parc Nucléaire et Thermique et Reynald PAIN, Directeur de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3) du Centre National de Recherche Scientifique (CNRS), ont signé l’accord de coopération pour le projet SuperChooz.

À travers deux expériences réussies pour explorer la question complexe des neutrinos, EDF et le CNRS sont partenaires depuis 25 ans sur le site de la centrale nucléaire de Chooz. La signature de l’accord «SuperChooz», le 7 septembre, marque une nouvelle étape dans cette coopération. Cette expérience inédite de recherche fondamentale sur les neutrinos consistera, à l’issue d’une phase préparatoire, à implanter un détecteur d’environ 10 000 m3 dans la caverne du réacteur du site en déconstruction de Chooz A, fonctionnant avec deux éléments positionnés à proximité des deux réacteurs en exploitation.

Dans le domaine de la détection et de la mesure des neutrinos, ce projet constituerait, à date, une installation européenne unique à intérêt scientifique mondial. Le projet SuperChooz fera également la démonstration qu’une fois les installations nucléaires démantelées, une nouvelle vie industrielle ou scientifique est possible.