Retour à l'accueil de la centrale

Le mois d’avril s’est démarqué par deux exercices de secours grandeur nature, mettant en lumière l’importance de la préparation face à toute éventualité. Ces exercices ne sont pas seulement des manœuvres techniques, mais des opportunités essentielles pour renforcer la collaboration entre les différents services d’intervention.

Le 5 avril, un exercice de secours à personne a été orchestré au sein du bâtiment réacteur. Cette manœuvre a été l’occasion pour les équipes d’intervention du site de mettre en pratique leur coordination et leur efficacité. L’ objectif central de cet exercice était d’évaluer la possibilité d’évacuer un blessé sur la passerelle du pont polaire située à 20 mètres de hauteur dans le bâtiment réacteur, suite à un déclenchement simultané d’alerte incendie et de secours à blessé.

Dans le cadre d’un exercice de Plan d’Urgence Interne (PUI), le personnel s’est formé et a collaboré avec les secours, notamment les Sapeurs-pompiers et les SAMU français et belge. L’objectif principal était de mettre à l’épreuve nos capacités à gérer des situations d’urgence.

L’exercice a permis de renforcer la coordination entre les différents acteurs impliqués dans la réponse aux urgences. Les équipes conduite, en tant que premiers intervenants, ont travaillé en étroite collaboration avec les Sapeurs-pompiers, les équipes des SAMU français et belge pour assurer une prise en charge rapide et efficace des victimes.
 

EXERCICE : Secours à personne sur le Pont Polaire du BR