Retour à l'accueil de la centrale

Dans le cadre de son programme de maintenance, l’unité de production numéro 4 de la centrale nucléaire de Chinon a été mise à l’arrêt samedi 5 février 2022 vers 01h00.

Cet arrêt programmé, appelé « visite partielle », est le premier de la campagne 2022 pour la centrale de Chinon. Il permettra de renouveler un tiers de son combustible et de réaliser les activités de contrôles et de maintenance pour permettre l’exploitation sûre du réacteur.
La visite partielle de l’unité de production n°4 mobilise environ 1000 personnes supplémentaires et une centaine d’entreprises partenaires.

En quelques chiffres, ce sont :
- 8600 activités planifiées, dont le remplacement du moteur d’un groupe motopompe et l’inspection de la partie haute pression du groupe turboalternateur.
- Plus de 200 entrainements aux gestes spécifiques réalisés par les équipes EDF et prestataires.
- 11 modifications programmées pour rehausser le niveau de sûreté de nos installations.

Les unités de production n°1, 2 et 3 sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.