Retour à l'accueil de la centrale

Le 11 août 2021, la centrale de Cattenom avait déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif de niveau 0 sur l’échelle INES qui compte 7 échelons. Cette déclaration faisait suite à un débit non-conforme constaté sur une pompe de secours du circuit de contrôle chimique et volumétrique du circuit primaire* lors d’un contrôle périodique réalisé le 6 août. Cette situation avait conduit les équipes de la centrale à suspendre les opérations de redémarrage de l’unité de production n°3. Dès détection, les équipes de la centrale ont procédé à la réparation de la pompe à partir du 9 août.
 
Rétrospectivement, les analyses approfondies par les équipes de la centrale ont démontré que l’origine du débit non-conforme était liée à un défaut de réglage lors de la maintenance qui avait été réalisée sur ce matériel. Ces analyses ont également démontré que la pompe était indisponible depuis le 2 août. Le délai de réparation étant supérieur à ce qui est défini dans nos spécifications techniques d’exploitation, la direction a décidé de réévaluer le niveau INES de cet évènement le 29 septembre 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire, au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7. Cet événement n’a pas eu d’impact sur la sûreté des installations.
 
*la pompe du circuit de contrôle chimique et volumétrique primaire est une pompe de secours qui permet de garantir l’étanchéité des pompes primaires dans une situation de perte totale d’alimentation électrique.