Retour à l'accueil de la centrale

Le 24 décembre 2020, la centrale de Cattenom avait déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif de niveau 0 sur l’échelle INES qui compte 7 échelons. Cette déclaration faisait suite à l’indisponibilité d’un ventilateur assurant le maintien de températures compatibles avec le fonctionnement du turbo alternateur de secours* sur l’unité de production n°1.
 
Des contrôles ont été menés le 22 décembre 2020 et ont permis aux équipes de la centrale de constater une absence de tension sur le ventilateur d’extraction d’air présent dans le local des matériels électriques de secours de l’unité de production n°1. Nos spécifications techniques d’exploitation précisent que le turbo alternateur de secours est disponible si son système de ventilation est aussi disponible. Dès détection, les équipes de la centrale ont remis sous tension le ventilateur.
 
Cet événement n’a pas eu d’impact sur la sûreté des installations, en effet les autres sources électriques de secours au nombre de six sont toujours restées disponibles.
 
Après analyse, la direction considère que le matériel était potentiellement indisponible depuis le 16 septembre 2020, date à laquelle un contrôle de fonctionnement a eu lieu et s’est montré concluant. Le délai de détection est évalué rétrospectivement supérieur à ce qui est défini dans nos spécifications techniques d’exploitation. De ce fait, la direction a donc décidé de réévaluer le niveau INES de cet évènement le 12 juillet 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire, au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

*turbo-alternateur de secours : permet d’alimenter électriquement certains matériels de sauvegarde en cas de situation dégradée. Ce turbo-alternateur intervient au rang 7 des sources électriques de secours.