Retour à l'accueil de la centrale
Une modification a été validée et réalisée à partir de 2018 sur les chaînes de mesure de la radioactivité du circuit vapeur principal participant à la surveillance de l’intégrité du circuit primaire au niveau des générateurs de vapeur, sur 16 unités de production du parc nucléaire réparties sur 12 sites (Belleville, Blayais, Bugey, Cattenom, Golfech, Gravelines, Nogent, Paluel, Penly, Saint-Alban, Saint-Laurent et Tricastin).
Lors de la remise en exploitation des unités de production, des dysfonctionnements comme l’apparition d’alarmes intempestives, ont été observés sur certaines chaînes de mesure et ont conduit à ce qu’elles soient déclarées indisponibles.
L’analyse conduite par le constructeur tend à démontrer que les défauts observés défiabilisent la surveillance en salle de commande mais ne remettent pas en cause la capacité de la chaîne à assurer sa fonction. Cependant, compte tenu des impacts sur l'exploitation, La direction du parc nucléaire a déclaré un événement significatif de sûreté de niveau 0 sur l’échelle INES, qui en compte 7, le 12 mai 2021.