Retour à l'accueil de la centrale

Le 19 septembre 2021 à 11h19, l’unité de production n°2 est reconnectée au réseau électrique national, après la réalisation d’un essai réglementaire programmé, appelé « îlotage* ». Lors de la phase de recouplage (reconnexion au réseau) de l’unité de production n°2, l’unité de production n°1 subit une variation de puissance.
Cette variation s’est produite en quelques secondes et est symptomatique d’une perturbation du Réseau de Transport d’Électricité (RTE). Cela a finalement généré une forte augmentation de la puissance thermique pendant 50 secondes, en dehors des limites prévues par les Spécifications techniques d’exploitation. Les régulations ont pour autant fonctionné selon l'attendu et les opérateurs ont pu stabiliser la puissance dans un délai très rapide.
Cet Événement Significatif de Sûreté, sans conséquence réelle pour la sûreté des installations, a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le 7 octobre 2021, au niveau 0 de l’échelle INES.
 
* L’îlotage consiste à isoler le réacteur du réseau électrique externe, tout en le maintenant en puissance. Il ne produit alors, par l'intermédiaire de l’alternateur, que l'énergie électrique nécessaire à son fonctionnement dans un état sûr. Cet essai périodique permet de garantir le bon fonctionnement de l’installation en cas de perte des alimentations électriques externes (réseau de distribution national).