Retour à l'accueil de la centrale
Tout équipement d’une centrale nucléaire fait l’objet d’un programme de maintenance préventive, dans lequel sont définies les opérations nécessaires au maintien des performances du matériel et les périodicités associées.
 Dans les documents relatifs à la maintenance des diesels de secours du palier 1 300 MW, il est indiqué de manière générale, la nécessité de remplacer les flexibles tous les 7 cycles. Si cette demande a bien été reprise dans chaque paragraphe dédié à une partie du matériel, cette mention a été oubliée dans le paragraphe consacré au bloc moteur.
 Les documents techniques ont été corrigés et mis à jour. Toutefois, cette imprécision a conduit au non-respect de la périodicité prescrite pour le remplacement des flexibles du circuit de graissage et/ou d’alimentation en fioul du bloc moteur sur des diesels de secours installés sur les sites de Belleville, Flamanville, Nogent-sur-Seine et Paluel.
 Les contrôles menés sur l’ensemble des diesels impactés ne démontrent pas de dégradation des flexibles liée au non-respect de la périodicité de remplacement et ainsi la disponibilité des matériels.
 Les activités des remplacements des flexibles sont programmées.
 Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, l'analyse montrant la disponibilité des diesels ainsi que des autres sources d’alimentation électriques (dont le second diesel de chaque tranche).
La direction du parc nucléaire a déclaré un événement significatif de sûreté de niveau 0 sous l’échelle INES, qui en compte 7, à l’Autorité de sûreté nucléaire le 11 juin 2021.