Retour à l'accueil de la centrale

Le 23 juin 2021, lors d’une opération de maintenance réalisée sur le système d’aspersion* de l’enceinte du bâtiment réacteur de l’unité de production n°2 à l’arrêt, il a été constaté que certaines fixations présentaient des défauts de position.
 
Trois d’entre elles étaient bloquées alors qu’elles doivent rester mobiles afin de permettre les mouvements de la ligne en situation accidentelle ou de séisme. Deux d’entre elles étaient endommagées. Des contrôles complémentaires ont été réalisés sur les fixations des systèmes d’aspersion des unités 1 et 2. Les réparations et le remplacement des pièces défectueuses ont immédiatement été effectués.
 Cet événement n’a pas eu de conséquence réelle sur la sûreté des installations, car les unités de production 1 et 2 n’ont pas rencontré de situation nécessitant la mise en service du circuit d’aspersion. Cependant, le 12 juillet 2021, la Direction de la centrale nucléaire de Belleville a déclaré un événement significatif de sûreté, auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire, au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.
 
*Le système d’aspersion de l’enceinte du bâtiment réacteur permet, en cas d’accident, de réduire la pression et la température à l’intérieur du bâtiment, en dispersant, sous forme de pluie très forte, de l’eau dans l’enceinte. Il contribue au maintien du confinement de l’enceinte et à l’évacuation de la puissance résiduelle du réacteur.