Une structure EDF unique en France

Le 10 octobre dernier, EDF Hydro Aston a inauguré le Pôle National de Régulage, une structure EDF unique en France, dédiée à l’entretien des pièces de guidage des composantes mobiles (essentiellement les turbo-alternateurs hydroélectriques). Ce pôle a pour ambition de compléter l’expertise dans la maintenance mécanique spécialisée d’EDF Hydro, développée sur le site d’Aston, en Ariège, et de contribuer à la performance hydraulique et à la durabilité des installations. EDF Hydro Aston a développé une offre de services autour de cette nouvelle activité non seulement à destination des sites de production hydroélectrique d’EDF mais aussi des autres producteurs d’hydroélectricité de l’Hexagone.     

Aston, un patrimoine hydroélectrique d’exception

Le site d’Aston inclut dans son périmètre une centrale de production d’hydroélectricité et un centre de maintenance mécanique spécialisée, dédié aux réparations plus approfondies qui ne peuvent pas être réalisées directement sur site par les exploitants des barrages et centrales hydroélectriques.

La centrale EDF Hydro d’Aston est capable de produire 104 MWh en quelques minutes et participe activement au soutien des débits de la Garonne pour garantir un niveau d’eau minimal en période de sécheresse. Dans ce sens, aux côtés d’autres centrales ariégeoises, la centrale d’Aston joue un rôle déterminant dans la production d’hydroélectricité au niveau national.

Le centre de maintenance mécanique spécialisée d’Aston, aux côtés de 3 autres centres équivalents et de leurs antennes - Lau-Balagnas (Hautes-Pyrénées), Valentine (Haute-Garonne) avec une antenne à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) et à Axat (Aude), puis Gaillac (Tarn) avec une antenne à Castres (Tarn) - réalise des études, visites, expertises, diagnostics et contrôles sur site, interventions de révision, modification, amélioration, réparation et reconstruction des aménagements hydroélectriques…L’intervention des mainteneurs pilotée et réalisée au plus près des centrales et barrages et avec la plus grande réactivité possible, permet de maintenir des outils de production fiables et opérationnels en toute sécurité et de garantir la meilleure performance de production. Vingt salariés travaillent sur le site d’Aston, qui a développé 40 ans de savoir-faire dans la maintenance mécanique spécialisée.          

 

Le régulage, une activité de haute précision réalisée par EDF Hydro Aston

Le régulage est une activité de fonderie d’un matériau antifriction, appelé « régule ». Composé principalement d’étain, le rôle du régule est de protéger l’intérieur des paliers des turbo-alternateurs qui produisent l’hydroélectricité d’EDF. Le site d’Aston est le seul site d’EDF en France à développer cette activité, réalisée en lien avec une autre entité propre à EDF Hydro, le SRH (Service de Réparation Hydraulique), basé à Grenoble et créé pour mieux répondre aux évolutions de la maintenance mécanique des installations hydroélectriques. 
Depuis 2 ans, à Aston, des travaux sont également réalisés pour d’autres hydroélectriciens. L’activité est portée par le savoir-faire et l’expertise de deux techniciens et d’un chargé d’affaires.

 

Le poids de l’hydraulique dans la production d’électricité ariégeoise

Les 17 centrales hydroélectriques et 14 barrages de l'Ariège permettent chaque année la production de 1 400 GWh d'électricité d'origine renouvelable, soit 4 fois la consommation des habitants du département. L'énergie hydroélectrique est la seule des énergies renouvelables à pouvoir être ajustable en temps réel, en fonction des besoins en électricité sur le territoire. Elle est mobilisable très rapidement, en quelques minutes, pour répondre aux variations de la demande et aux intermittences des autres moyens de production d'électricité. 
 

→ La presse en parle