Insertion professionnelle

Accéder aux indicateurs de votre choix

L’engagement du Groupe en faveur de l’insertion professionnelle

Le Groupe maintient un dispositif d’alternance ambitieux, dont la vocation d’ascenseur social est une finalité sans cesse renouvelée.

L’alternance est considérée comme un levier indispensable pour développer l’insertion professionnelle des jeunes ou des personnes éloignées de l’emploi, et leur permettre d’acquérir ou de compléter une qualification.

Certaines offres d’alternance sont spécifiquement proposées à des jeunes en grande difficulté sociale, en lien avec des structures dédiées à l’insertion professionnelle. Ces offres les préparent à l’obtention d’une qualification correspondant au moins au premier niveau de qualification professionnelle.

Des coopérations sont engagées avec des acteurs locaux et régionaux de l’emploi et de la formation (missions locales, écoles de la deuxième chance, AFPA, Compagnons du devoir, etc.) afin de favoriser l’orientation des jeunes, notamment issus des quartiers prioritaires, vers les métiers porteurs.

Par sa politique d’attribution de la taxe d’apprentissage ou par des cotisations, le groupe EDF soutient financièrement des organismes qui oeuvrent pour l’insertion professionnelle (écoles de la deuxième chance, Compagnons du devoir, Association Jeunesse et Entreprise, C Génial, etc.).

Fonds Agir Pour l’Emploi EDF (FAPE) 

Le Fonds Agir Pour l’Emploi EDF (FAPE EDF) s’inscrit dans le cadre de la politique de mécénat du Groupe en faveur de la solidarité où il couvre de manière spécifique le domaine de l’insertion et de l’emploi.

Il soutient financièrement des projets pour l’insertion et l’emploi des personnes en difficultés, principalement les associations d’insertion par l’activité économique (chantiers d’insertion, régies de quartiers…), des garages solidaires, et la création d’activité par des chômeurs éloignés de l’emploi.

Le FAPE EDF est une initiative solidaire des entreprises du Groupe, de la Fondation EDF et des organisations syndicales. Géré paritairement, il est financé en premier lieu par les dons de 14 092 salariés et retraités du groupe EDF soit 791 k€ collectés (ces dons déclenchent un abondement à 200 % des entreprises).

En 2016, 286 projets pour l’insertion et l’emploi des personnes en difficulté soutenus (pour 2,4 millions d’euros d’aides financières participant à la création et la consolidation de plus de 3 300 emplois).

Actions du Fonds Agir pour l’emploi

2016 2015
Nombre de projets soutenus 286 280
Nombre Emplois créés et consolidés Plus de 3 300 3 300
Subventions accordées (millions d’euros) 2,4 2,2