Accidentologie

Accéder aux indicateurs de votre choix

Accidentologie

Depuis janvier 2014, la politique santé et sécurité du Groupe définit un cadre de cohérence commun dans lequel viennent s’inscrire les politiques des différentes filiales du Groupe ainsi que leur plan d’actions. Cette politique Groupe s’applique à toutes les sociétés contrôlées par le groupe EDF, dans tous les pays où EDF opère, et concerne ses salariés comme ceux de ses sous-traitants intervenant sur ses installations et dans ses locaux. Une revue Groupe santé-sécurité a lieu chaque année.

En 2015, lors de la première revue annuelle Groupe, les grandes orientations stratégiques santé et sécurité du programme CAP 2030 ont été définies. Le Groupe a pour objectif l’éradication des accidents mortels, la réduction du nombre d’accidents et la lutte contre l’absentéisme. Cette ambition forte pour les années à venir se décline dans toutes les sociétés du Groupe.

En 2016, la thématique santé sécurité fait partie intégrante de l’Objectif de Responsabilité d’Entreprise n°2 par lequel le Groupe s’engage à intégrer les meilleures pratiques des groupes industriels en matière de développement humain.

L’amélioration progressive du taux de fréquence du Groupe se poursuit, en 2016 à périmètre comparable (nombre d’accidents du travail ayant entraîné un arrêt de travail supérieur à un jour, décomptés dans l’année en cours et par million d’heures travaillées).

Taux de fréquence salariés

* Le taux de fréquence 2015 prend en compte l’intégration de 7 nouvelles sociétés au sein d’EDF Luminus et de Dalkia. À périmètre équivalent à celui de 2014, le taux de fréquence 2015 est de 2,9 en ligne avec les objectifs fixés.

Le taux de fréquence est passé de 4,5 en 2010 à 2,7 en 2016.

Le taux de fréquence de ses prestataires (nombre d’accidents du travail ayant entraîné un arrêt de travail supérieur à un jour, décomptés dans l’année en cours et par million d’heures travaillées). Il s’élève à 3,69 en 2016 (4,1 en 2015).

Taux de gravité

Le taux de gravité correspond au nombre de jours d’arrêt suite à des accidents du travail par milliers d’heures travaillées (1).

(1) Les jours d’arrêt sont rapportés à l’année où ils sont pris, même si l’accident a eu lieu l’année précédente.

Nombre d’accidents du travail avec arrêt d’un jour ou plus

2016 2015
Groupe EDF 645 757
EDF 228 261

Nombre d’accidents mortels liés au travail

En 2016, 10 décès au total sont intervenus dans le Groupe : 6 décès liés au travail et 4 liés à d’autres causes (malaises). Ce chiffre est en diminution par rapport aux années précédentes (16 décès en 2015, dont 12 liés au travail et 4 malaises). En 2016, ces décès concernent essentiellement des salariés prestataires (9 sur 10).

Groupe 2016 2015
Nombre total de décès salariés et prestataires 10 16
dont nombre de décès salariés 1 3
dont nombre de décès prestataires 9 13

Tout accident mortel fait l’objet d’une déclaration immédiate au Président-Directeur Général et d’une analyse approfondie qui est présentée systématiquement au Comité exécutif depuis 2014.