21 oct. 2020

Rebondissements dans les stades de foot

La R&D d’EDF vient de remporter un appel à projets européen avec Greenfoot. Regroupant neuf partenaires, il vise à développer des schémas de financement participatif communautaires pour rénover les stades, grâce à des mesures d’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables.
 

Avis aux amateurs et aux supporters de foot : ils pourront bientôt contribuer financièrement à la rénovation des stades par le biais d’énergies renouvelables ou de mesures d’efficacité énergétique grâce au projet Greenfoot ! EDF contribuera à développer et mettre en place des schémas de type « crowdfunding », qui seront réplicables à tous les sports et dans toute l’Europe.
 

Le concept du crowdfunding ou « financement participatif » ?

Né au début des années 2000 avec l'essor d'Internet, cet outil de financement innovant est en croissance forte : il relie des individus qui choisissent le projet particulier auquel ils veulent contribuer financièrement, donnant ainsi un sens à leur épargne.
 
Parmi les neuf partenaires européens participant au projet, figurent également des institutions du monde du foot comme la Fédération Française de Football, ainsi que l’European Crowdfunding Network, le cabinet d’ingénierie italien RINA et l’Institut Energie de l’Université de Vienne qui coordonne le projet.
 
Avis aux propriétaires de stades de foot, publics ou privés, intéressés par le concept et qui pourraient bénéficier de l’appui Greenfoot pour une opération sur leur territoire, opération qui aura lieu aux côtés des trois projets déjà identifiés pour tester ces approches et nouveaux outils sur trois stades : Dalgha Arena à Baku en Azerbaïdjan, Aviva Stadium à Dublin en Irlande et le Centre National du Football de Clairefontaine en France, où s’entraînent les Champions du Monde !
 

Greenfoot poursuit trois objectifs principaux :

  • stimuler et augmenter la participation citoyenne à la transition énergétique,
  • faciliter l’accès au financement aux propriétaires et exploitants de stade,
  • et bien sûr, baisser la consommation et les émissions de CO2 des installations sportives.

 
La R&D d’EDF sera mobilisée à plusieurs titres en coopération avec plusieurs métiers et filiales du Groupe comme Citelum, Dalkia, EDF ENRS, la Direction de la communication, la Direction Finance, la Direction du Développement Durable…

Elle travaillera sur :

  • l’innovation dans les mécanismes de financement, notamment les aspects de crowdfunding,
  • la connaissance des aspects énergétiques et du business des services énergétiques,
  • le réseau de partenaires étendu pour la communication, la dissémination et la réplication.

 
 

Chiffres clés :

Projet de 3 ans. Commencé en septembre 2020.
Budget total : 1,5 M€.
Subvention projet totale : 1,5 M€.
 

creditphoto@freepik