12 nov. 2020

Premier atelier H2SHIPS sur le transport maritime à l'hydrogène

EIFER a organisé en collaboration avec Hynamics le premier atelier à Paris sur le projet européen H2SHIPS, financé par le programme Interreg Europe du Nord-Ouest et coordonné par EIFER. L'objectif principal de cet atelier était de présenter les activités du projet prévues à Paris.
 

Mené en coopération avec 12 partenaires, le projet européen H2SHIPS vise à démontrer la faisabilité technique et économique du soutage et de la propulsion hydrogène pour le transport naval.

A l’occasion de ce premier atelier, trente-quatre participants venant d’horizons différents étaient réunis sur place ou à distance : autorités locales, municipalités comme Issy et Paris, entreprises, armateurs et acteurs gouvernementaux impliqués dans le transport maritime et l'énergie et l'association française pour l'hydrogène et les piles à combustible (AFHYPAC).

L'objectif principal de cet atelier était de présenter les activités du projet prévues à Paris : le développement d'un plan d'action pour mettre en place un premier écosystème d'hydrogène autour de la Seine incluant la production d'hydrogène vert, l'installation d'une première infrastructure de soutage et les premiers navires zéro émission.

Pour lancer les travaux sur les solutions d’hydrogène vert pour le transport fluvial à Paris, le projet a commandité une étude sur la demande future d’hydrogène pour le transport maritime dans la zone de la Seine. Les résultats de cette étude ont été présentés (estimation des navires à hydrogène d'ici 2030, identification des usages prioritaires), et la discussion qui a suivi a montré la détermination des acteurs locaux à développer rapidement la mobilité fluviale décarbonée.

Les discussions ont notamment confirmé la nécessité de regrouper les besoins de production d'hydrogène et d'étudier les synergies potentielles avec l'industrie locale. Cela permettra d'assurer un déploiement rapide du futur écosystème de l'hydrogène.

D'autres ateliers sur des sujets spécifiques sont prévus au cours des deux prochaines années. Les thèmes potentiels seront la production d'hydrogène, le soutage, les technologies de propulsion, les régimes de financement, l'octroi de permis et la réglementation.
 

              >> Pour voir le site Internet de H2SHIPS, cliquez ICI !