14 oct. 2019

La R&D et le nucléaire

Retrouvez en images l'apport de la R&D d'EDF dans la production nucléaire actuelle mais aussi les réflexions menées autour du nucléaire de demain.

La R&D et le nucléaire : #1 Combustibles

Le combustible est un sujet de recherche majeur pour EDF. La R&D y consacre de nombreux projets allant de l’amont à l’aval du cycle, c’est-à-dire de son utilisation à son retraitement. Elle apporte ainsi son expertise à toutes les étapes du cycle de vie du combustible.
 
La R&D mène plusieurs travaux de recherche, notamment sur :

  • la modélisation du comportement du combustible en cœur (crayons et assemblages) en fonctionnement normal, incidentel et accidentel.
  • le combustible EATF plus résistants aux situations accidentelles graves et notamment aux pertes de refroidissement.
  • le développement de nouvelles chaînes de calculs de cœur : modélisations couplées neutroniques, thermiques, hydrauliques.
  • l’aval du cycle : combustible usé, gestion des déchets (transport, entreposage, traitement, stockage…).

La R&D et le nucléaire : #2 Capitalisation des savoirs  

L’industrie du nucléaire est unique au monde ! Elle tire sa force de compétences et d’un savoir technique unique, ainsi que de la multitude de données issues de décennies d’exploitation et de maintenance. Parce que nous plaçons la sûreté au cœur de notre activité, il est primordial pour EDF d’avoir une connaissance fine de son outil de production et d’apporter les compétences nécessaires au bon fonctionnement de ces centrales. Face à ces enjeux, la R&D  travaille sur la question de la capitalisation des savoirs et la transmission des connaissances.
 

La R&D et le nucléaire : #3 Digitalisation

La digitalisation des entreprises et des industries est un enjeu majeur ces dernières années. La R&D, convaincue de son importance pour le nucléaire, accompagne le Groupe EDF dans la digitalisation de son parc de production. Cette transformation numérique passe par une meilleure compréhension de nos outils, mais aussi par un changement dans nos modes d’exploitation et de fonctionnement.

 

La R&D et le nucléaire : #4 Environnement à risques

Nos centrales nucléaires évoluent dans des environnements contraints et parfois à risques, où doit être pris en compte l’impact d’évènements externes et internes. Dans ce contexte, l’enjeu de la R&D est d’apporter des solutions pour garantir la sûreté de nos installations et mieux maîtriser les risques potentiels.
 

La R&D et le nucléaire : #5 Matériaux

La maintenance des centrales électriques nécessite de connaître le plus précisément possible la durée de fonctionnement de ses composants afin de les remplacer ou de les réparer avant leur défaillance. C’est pourquoi, la R&D accompagne le groupe EDF sur les questions de vieillissement et de comportement de ces matériaux. Outre la connaissance des matériaux actuels, la R&D explore également de nouvelles méthodes de fabrication pour préparer la maintenance de demain !