05 fév. 2020

La R&D d'EDF continue à accompagner Exaion, la nouvelle filiale liée au Calcul Haute Performance et à la Blockchain

La filiale EXAION accompagne ses clients dans leurs projets numériques liés au Calcul Haute Performance et à la Blockchain. Elle se positionne comme un acteur éco-responsable du cloud computing et s’engage à développer des solutions pour limiter au maximum l’empreinte carbone de son activité et celle de ses clients.

 

 

La filiale propose 3 offres commerciales


 

Cloud computing de supercalculateurs

Exaion propose une puissance de calcul pour aider ses clients à résoudre des équations scientifiques complexes en un temps record.
Les domaines applicatifs peuvent concerner la simulation scientifique (mécanique des fluides, chimie), l’intelligence artificielle (deep learning), l’animation (jeu, vidéo) ou encore le stockage de haute performance.
 

Blockchain As a Service

Exaion fournit une plateforme blockchain pour accélérer le déploiement des projets de ses clients en toute sécurité. Le client choisit son protocole bockchain, Exaion met à sa disposition les infrastructures informatique et réseau nécessaires pour déployer un smart contract[1].
Fin 2020, Exaion proposera un service de coffre-fort sécurisé pour des portefeuilles de crypto-actifs.

Hébergement de data centers en containeurs

Pour des besoins de forte puissance, Exaion héberge des data centers en container dans les conditions optimales de sécurité et de qualité de réseaux électrique et télécom (1MW/unité).
 

 
Tous les actifs d’Exaion sont basés en France. Les données des clients seront hébergés dans les data centers d’EDF, avec le même niveau d’exigence et de cybersécurité que pour les données du groupe EDF. Exaion est issue d’un projet intrapreneurial incubé au sein d’EDF Pulse Croissance, le corporate venture et incubateur de start-up du Groupe.

 

Comment la R&D accompagne Exaion

 

La R&D accompagne ce projet depuis juillet 2017 . Elle a mené des expérimentations de places de marchés de calculs scientifiques avec les startups iExec et Tresorio et a fourni l’infrastructure de Calcul Haute Performance Exaion.

La BlockChain est une technologie prometteuse pour le secteur de l’énergie. La R&D qui est partie prenante depuis de nombreuses années va poursuivre son implication en étant notamment présente au «  Board » Conseil d’Administration avec la présence de Stephane Tanguy, Directeur Technologies et Systèmes d’Information.

Les chercheurs de la R&D avec notamment Gilles Deleuze, Thierry Chauvier, Kavoos Bojnourdi  et Didier Croisille vont continuer à travailler avec Exaion à développer des capacités techniques sur la BlockChain mais aussi de nouvelles architectures.

 

Pour en savoir plus

Le HPC chez EDF

Dès le début des années 1980, la R&D d’EDF effectuait déjà des calculs complexes informatisés, avec un ordinateur Cray, alors l’un des plus puissants du monde. Aujourd’hui, de nombreux chercheurs d’EDF utilisent l’un des supercalculateurs internes, dont le dernier né, baptisé Gaïa, pointait dans le Top 100 mondial en puissance lors de sa mise en service début 2019.
Le HPC est utilisé au sein du Groupe pour améliorer la précision des simulations, la rapidité des calculs de risques, ou encore l’efficacité des algorithmes d’Intelligence Artificielle.
EDF dispose de capacités de calcul haute performance que le Groupe peut mettre à profit de clients soucieux de réduire leur empreinte carbone.

 

Le numérique, un secteur très énergivore

Le secteur du numérique est très énergivore. Il constitue un fort enjeu environnemental.
EDF est un acteur de l’énergie innovant qui se diversifie dans les services. Le Groupe a un rôle à jouer pour accompagner le secteur du numérique à effectuer sa transition énergétique.
Exaion s’inscrit dans une démarche éco-responsable : en proposant ses infrastructures de calcul existantes, et en optimisant les périodes où sont opérés ces calculs pour consommer le moins d’énergie possible, la filiale contribue à réduire l’empreinte carbone du secteur.

 

Les meilleurs standards de (cyber) sécurité

Les clients d’Exaion bénéficient de réseaux électrique et télécom identiques à EDF. L’offre d’Exaion s’appuie sur les data centers du Groupe : ces infrastructures présentent un niveau unique de sécurisation. Exaion a engagé les démarches pour obtenir la certification SECNUM de l’ANSSI.
EDF considère qu’il est essentiel de développer des infrastructures nationales de cloud pour héberger les données sensibles des grandes entreprises françaises. Le Groupe contribue à la confiance numérique de demain, à travers Exaion pour le HPC, ou à travers un futur opérateur de cloud.

 

La blockchain, une technologie prometteuse pour le secteur de l’énergie

EDF travaille sur la blockchain depuis de nombreuses années. Cette technologie est importante dans un secteur comme celui de l’énergie car de nombreuses applications sont envisagées :
la certification des Garantie d’Origine des achats d’énergie ;
la traçabilité des données pour la logistique industrielle et les approvisionnements ;
la facturation de la charge des véhicules électriques ;
la facturation dans le cadre de l’autoconsommation collective ;
la gestion de l’échange d’énergie sur une plateforme locale