13 jan. 2021

L'insertion professionnelle des doctorants de la R&D d'EDF

En juin 2020 un sondage sur le devenir des doctorants mené par l’Association Bernard Gregory (ABG) révèle que 78% des thésards sont en poste 1 an après avoir été diplômé, dont la moitié dans les 6 mois.

 

Pour soutenir ses projets d'innovation, la R&D d'EDF emploie de nombreux doctorants : chaque année ils sont en moyenne une cinquantaine à intégrer les équipes de recherche dans le cadre de conventions CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche). Une cinquantaine de thèses sont financées par des partenariats avec des laboratoires du monde académique. En complément de ce portefeuille d’environ 150 thèses CIFRE en cours, une cinquantaine de thèses supplémentaires sont financées dans des laboratoires du monde académique au travers de contrats de partenariat.
​​​​​​​
Les thèmes de recherche pour ces travaux de thèse s’appuient sur les grands axes du Plan scientifique de la R&D, à savoir la décarbonation des usages énergétiques, la performance des moyens de production, les systèmes électriques les nouvelles technologies du numérique

Attentif à l’insertion professionnelle de ses doctorants CIFRE, EDF a mis en place plusieurs stages d’accompagnement en partenariat avec l’Association Bernard Grégory (ABG), notamment un stage d’accueil en première année de thèse et un stage de préparation à la recherche d’emploi au cours de la dernière année.
Cette initiative semble faire ses preuves puisqu’en juin 2020, les statistiques de l’ABG révèlent que 78% des thésards sont en poste 1 an après avoir été diplômé, dont la moitié dans les 6 mois. Des chiffres très satisfaisants quand on sait en complément que sur une promotion de 115 personnes qui ont suivi le stage de sortie de 2016 à 2019, 25% ont intègré le groupe EDF.

​​​​​​​

A la suite de leur thèse chez EDF, 67% des doctorants poursuivent dans le secteur socio-économique et 11% dans le secteur académique. Parmi les organisations choisies par les doctorants, on note un certain nombre d’entreprises partenaires telles que AXA, Thales ou encore le CEA.
Le diplôme du doctorat, reconnu mondialement, est aussi un atout pour développer un parcours à l'international. Même si 68% des doctorants trouvent un emploi en France, 10% poursuivent leur carrière à l’étranger.