07 fév. 2020

EDF, Thales et Total, ensemble pour l'ouverture du premier laboratoire commun en IA

Dans la continuité du manifeste pour l’Intelligence Artificielle au service de l’industrie, AI for Humanity, signé par 14 industriels de rang mondial, EDF, Thales et Total viennent de lancer leur premier laboratoire commun de recherche en Intelligence Artificielle. Une action concrète dans laquelle la R&D d'EDF est totalement partie prenante.

Premier jalon du plan d’action des industriels, le laboratoire, situé au sein d'EDF Lab Paris-Saclay, un des centres de R&D d'EDF, développera une IA de confiance au service des systèmes critiques, et permettra aux trois groupes et ceux qui souhaiteraient les rejoindre, de renforcer leur coopération avec l’écosystème de Saclay.
Communiqué de Presse Cliquez ici >>

Le laboratoire mutualisera les efforts de recherche d’EDF, Thales et Total dans les domaines prioritaires que sont l’explicabilité de l’IA, l’apprentissage par renforcement, et le lien entre IA et simulation

 

Depuis son renouveau au début des années 2010, l’Intelligence Artificielle a rencontré un vif intérêt au sein du groupe EDF.
Initialement portés par les Data Scientists de la R&D et des statisticiens de la branche Commerce, l’exploration des applications potentielles du machine Learning s’est rapidement étendue à l’ensemble des métiers du système électrique (Production, distribution, management de l’énergie).

L’intelligence Artificielle est véritablement au cœur des multiples transitions qui traversent aujourd’hui le système électrique :
 

* transition énergétique,
* transition électrique,    
* transition numérique   

 

Si les nombreuses expérimentations sont souvent porteuses de promesses, les défis à la fois techniques (explicabilité, certification pour les systèmes critiques..), humains (compétences, nouveaux métiers, acceptabilité..) et règlementaires (normalisation, éthique, biais des algorithmes..) restent à relever pour que l’IA puisse effectivement façonner positivement le système électrique de demain.

"Ces défis ne sont pas dans leur grande majorité spécifiques à EDF, c’est pourquoi nous avons choisi de nous associer et de lancer des actions communes avec les signataires du manifeste des industriels français pour l’intelligence artificielle."
Stéphane Tanguy, Directeur Technologies et Systèmes d'Information de la R&D d'EDF

 

Les priorités de recherche du labo commun


 

 
AI for Humanity : les industriels français s’engagent pour l’Intelligence Artificielle Pour en savoir plus >>