Retour à l'accueil de la centrale

Dans le cadre du suivi trimestriel de la concentration d’hydrocarbure du déshuileur* des unités de production numéros 3 et 4, un dépassement de la limite règlementaire est constaté. Cette dernière fixée à 10 mg d’hydrocarbure*/litre est dépassée de 7 mg/l. Lors de l’inspection du barrage oléophile**, qui a suivi, la situation était normale, sans marquage en hydrocarbure. Le barrage oléophile se trouve sur le canal de rejet. 
 
Une opération de maintenance et de nettoyage est alors effectuée sur le déshuileur avant sa remise en service. Cet évènement n’a eu aucune conséquence sur l’environnement et la sûreté de l’installation.
 
En raison du dépassement de cette limite, la direction de la centrale nucléaire de Chinon a déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire un évènement significatif environnement le 18 février 2020.
 
*Le déshuileur se trouve dans la partie non nucléaire des installations, situé géographiquement entre les deux aéroréfrigérants. Il collecte tous les effluents liquides non radioactifs susceptibles de contenir des hydrocarbures provenant soient des installations d’unités de production (salles des machines principalement), soient des installations communes à une paire d’unités de production.
** Le barrage oléophile, situé sur le canal de rejet, est un barrage flottant. Il s’agit d’un absorbant industriel permettant de récupérer les hydrocarbures.