Retour à l'accueil de la centrale

Le 13 février 2021, les équipes de pilotage de la centrale détectent un niveau non conforme du réservoir de réfrigération et de purification de l’eau des piscines du bâtiment réacteur de l’unité de production numéro 1 en fonctionnement. Après investigation, il est identifié qu’une vanne du système redondant d’injection de sécurité* est en position semi-fermée alors qu’elle aurait dû être complètement fermée. Les équipes de pilotage ont procédé immédiatement à la fermeture de la vanne rendant ainsi le système conforme. Cette fermeture partielle n’aurait pas permis au système redondant d’injection de sécurité d’assurer sa fonction à 100%. Le système d’injection de sécurité principal est, quant à lui, toujours resté opérationnel.

Cet évènement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations et l’environnement.
Au regard des spécifications techniques d’exploitation, cet écart a été déclaré, le mardi 16 février 2021, par la Direction de la Centrale Nucléaire de Chinon à l’Autorité de Sûreté Nucléaire, comme Evénement Significatif Sûreté de niveau 1 sur l’échelle INES.

*Le système d’injection de sécurité (RIS) est un système de secours conçu pour assurer le refroidissement du réacteur. Il permet d’injecter dans le circuit primaire de l’eau contenant du bore à forte pression, évitant la reprise de la réaction en chaîne.