Présentation

Située sur l'estuaire de la Loire, entre Nantes et St-Nazaire, la Centrale thermique de Cordemais s'étend sur près de 150 hectares.
Avec une puissance installée de 2600 MW, elle dispose de 2 unités de production au charbon (600 MW) et de 2 unités de production au fioul (700 MW).

465 salariés EDF y travaillent, avec en permanence, à leurs côtés, plus de 250 salariés d’entreprises prestataires.
Depuis 2015, la Centrale est engagée dans un ambitieux programme de rénovation des Tranches charbon qui vise à accroître ses performances environnementales et économiques.
1 000 prestataires supplémentaires sont présents sur le site pour réaliser ces travaux. 350 millions d'euros sont investis par le Groupe dans le cadre l'évolution de son parc thermique.
 

Acteur de la Transition Energétique en région Ouest

En région Ouest, la Centrale de Cordemais joue un rôle stratégique dans la Transition Energétique. Elle assure un rôle d'ajustement majeur et accompagne le développement des énergies renouvelables intermittentes. Elle explore aussi des solutions d'avenir avec un projet de co-combustion avec de la biomasse.
Un projet vertueux, impliquant les décideurs locaux, qui vise à identifier des opportunités de développement pour la centrale en conjuguant bénéfices environnementaux (réduction de l'impact CO2) et performances économiques (emploi).

Des équipements de pointe

La Centrale mène une action continue en faveur de l'environnement : en recyclant et en valorisant les produits issus de la combustion et en limitant son impact sur l'eau et sur l'air.

Elle est notamment équipée des meilleurs technologies de traitement des fumées :

  •     la désulfuration, qui permet de débarrasser les fumées de 90 % des particules de souffre
  •     la dénitrification, qui permet de réduire de 80 % la quantité d'oxyde d'azote contenus dans les fumées
  •     le dépoussiérage, qui retire les fumées issues de la combustion du charbon de leurs particules de poussières

Une démarche d’amélioration continue dans le cadre de certifications

  • Sur l’environnement, avec la certification ISO 14001 depuis 2002
  • Sur la santé et la sécurité, avec la certification OHSAS 18001 depuis 2006
  • Sur la qualité des activités et des organisations, avec la certification ISO 9001 depuis 2010
  • Sur la qualité des cendres de combustion, avec la certification EN 450 depuis 2006
  • Sur la Responsabilité Sociale, avec la certification SA 8000 depuis 2010

Cette certification SA 8000 marque la volonté d’EDF d’intégrer de manière significative les préoccupations sociales dans l'activité de la centrale ainsi que dans sa relation avec ses partenaires.

La Centrale est membre de l’association MASE Atlantique, au collège des entreprises utilisatrices.

La politique de la Centrale est disponible ici.