Présentation

La centrale nucléaire de Fessenheim


La centrale nucléaire de Fessenheim dispose d’installations qui s’étendent sur un site de plus de 100 hectares, en bordure du Grand Canal d’Alsace, au cœur du bassin économique rhénan. Implantée sur le territoire de la commune de Fessenheim (Haut-Rhin), elle se situe à 30 kilomètres de Mulhouse et de Colmar, à proximité immédiate de l'Allemagne (Bade-Wurtemberg) et proche de la Suisse.

La centrale est équipée de 2 unités de production d'électricité de 900 MW chacune, de type Réacteur à Eau sous Pression (REP).
Depuis sa mise en service en 1977, la centrale de Fessenheim a permis de fournir au réseau électrique national, 437 milliards de kWh d’électricité décarbonée.
La centrale emploie actuellement un peu plus de 600 salariés EDF auxquels s'ajoutent près de 250 salariés d’entreprises partenaires.
 
Fin 2019, conformément à l’engagement pris par le gouvernement français, EDF a adressé à la Ministre chargé de la transition écologique et solidaire ainsi qu’à l’Autorité de Sûreté Nucléaire, la demande d’abrogation d’exploiter et la déclaration de mise à l’arrêt définitif des deux réacteurs.
 Le réacteur n° 1 a été définitivement mis à l’arrêt et déconnecté du réseau électrique national le 22 février 2020 ; le réacteur n° 2, le 30 juin de la même année.

Le dossier de presse complet de la centrale est à votre disposition en cliquant ICI. 

 

La sûreté, première des exigences

Parce que l'exploitation d'une centrale nucléaire nécessite l'utilisation d'uranium dont la fission libère de l'énergie et crée de la radioactivité, EDF, en industriel responsable, assure cette activité avec rigueur et vigilance. Ses centrales ont été conçues en tenant compte de processus de sécurité très stricts, mis en place afin de protéger les hommes et l'environnement. La pertinence de ces précautions est réexaminée en permanence en fonction de l'évolution des connaissances et de l'expérience d'exploitation des installations, sous le contrôle de l'Autorité de Sûreté Nucléaire. D’années en années, des investissements financiers conséquents ont été consacrés à la maintenance des installations et à leur modernisation, pour porter la sécurité du site au niveau des meilleurs standards internationaux.

Un dispositif de protection des personnes appelé Plan Particulier d'Intervention (PPI) existe en cas d'alerte. Sous l'autorité de la Préfecture, il organise les actions de protection et les moyens de secours associés, mis en œuvre si la situation devait le nécessiter. L'aire du PPI a été élargie de 10 à 20 km autour de la centrale et concerne aujourd'hui 54 communes. Retrouvez toutes les informations utiles à propos du PPI et des mesures associés sur le document "6 réflexes pour bien réagir".