Présentation

La centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Installée sur 180 hectares en rive droite de la Loire, la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly est située en région Centre, dans le département du Loiret, à environ 60 km au sud-est d’Orléans et à environ 10 km à l’ouest de Gien.

Le site de Dampierre comporte 4 unités de production de 900 mégawatts chacune.

La centrale  produit en moyenne 24 milliards de kWh par an, ce qui représente 5 % de la production française d'électricité et 7 fois la consommation du Loiret. C'est en 1980, que le Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) de Dampierre a livré ses premiers kWh sur le réseau électrique français.

Depuis 2004, EDF a obtenu la certification environnementale ISO 14001 pour l’ensemble de ses centrales nucléaires. Chaque année, c’est environ 10 000 prélèvements, analyses et mesures qui sont réalisés pour contrôler les rejets et leur impact sur l’environnement.

Depuis sa mise en service, la centrale réalise une surveillance systématique de l’eau, du lait, de l’air, de la faune et de la flore. Les conditions de prélèvement et la fréquence des analyses sont définies par les autorités compétentes . L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) contrôle les résultats et effectue des prélèvements à partir de ses propres installations. Tous les résultats sont transmis chaque mois à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

La centrale de Dampierre est l’un des premiers employeurs du Loiret. Près de 1 378 salariés EDF et environ 450 salariés d'entreprises extérieures travaillent au quotidien sur  les installations. De l’ingénieur au rondier, sans oublier les activités tertiaires, tous ces acteurs ont à cœur de fournir aux clients d’EDF une électricité sûre, compétitive et sans émission de CO2.

Afin d’assurer le renouvellement des compétences, la centrale de Dampierre embauche environ 100 personnes par an, essentiellement dans les métiers de la conduite et de la maintenance des installations.
Plus de 600 recrutements ont été réalisés depuis 2007.

Plaquette institutionnelle : téléchargez le document

Que faire en cas d’accident ? 

L'exploitation d'une centrale nucléaire nécessite l'utilisation d'uranium dont la fission libère de l'énergie et crée de la radiocativité. Les rayonnements émis, appelés ionisants, peuvent avoir des conséquences sur la santé de ceux qui y sont accidentellement exposés. EDF, en tant qu'indutriel responsable, assure cette activité avec la plus grande vigilance. Elle a mis en place, dès la conception de ses centrales, des processus de sécurité très stricts afin de protéger les hommes et l'environnement. La pertinence de ces précautions est réexaminée en permanence en fonction de l'évolution des connaissances et de l'expérience d'exploitation de ces installations.
Cependant, bien que la probabilité d'accident soit extrêmement faible,  la centrale de Dampierre-en-Burly et la Préfecture du Loiret ont mis en place conjointement une organisation rigoureuse afin de répondre au mieux aux situations d'urgence. Retrouvez toutes les informations locales sur la note d'information nationale.