Présentation

« One power line » : l’art s’invite sur le site de Bouchain !

 
Au-delà de la production d’électricité et des innovations scientifiques et techniques qui l’accompagnent, EDF a à cœur de valoriser son patrimoine. C’est l’objectif du programme «Odyss’Elec», lancé à l’initiative du groupe EDF.

Odyss’Elec a pour but de faire connaître et de valoriser, grâce à une programmation artistique et culturelle, l’architecture de dix sites emblématiques : la centrale thermique du Havre, les centrales hydrauliques de Cusset, du Bazacle et de Kembs, l’usine marémotrice de la Rance, la centrale nucléaire de Cruas, la Boule de Chinon, le Musée Electropolis, le Musée EDF Hydrelec et le Cycle Combiné Gaz de Bouchain.

Symbole de la transition énergétique, le site de Bouchain fait l’objet d’un projet baptisé « One power line ». La tour aéroréfrigérante, qui a connu de nombreuses évolutions au fil des décennies, sera mise à l’honneur puisque le projet consiste en des projections nocturnes et lumineuses d’œuvres, inspirées du street art, sur l’édifice.
Pour la mise en œuvre de ce projet, EDF a fait appel à La Maison Jaune, une agence créative collective de Lille. Ensemble, les deux pilotes lancent, le vendredi 04 mai 2018, un appel à projets destiné à des artistes de toutes disciplines de la région des Hauts de France. Ces derniers ont jusqu’au 17 juin 2018 pour déposer leurs travaux sur le site EDF - One power line.
A l’issue de cette période, un jury se réunira pour sélectionner les projets retenus qui allieront art, patrimoine industriel et valorisation, et qui auront la chance d’intégrer le programme « One power line ». Une initiative qui promet une expérience inédite pour le public !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le site EDF de Bouchain se situe dans le département du Nord, sur la commune de Bouchain, à proximité de Valenciennes, Douai et Cambrai. Il s’étend sur une superficie de 150 hectares en bordure du canal de l’Escaut.

Dans le cadre de la modernisation des centrales thermiques d’EDF, le site de Bouchain accueille le premier Cycle Combiné au Gaz naturel (CCG) de nouvelle génération. Développé et construit en partenariat avec General Electric (GE), le chantier du Cycle Combiné Gaz de Bouchain a débuté en 2012 et a nécessité 600 emplois en période de pointe. Il a pris fin lors de la mise en service industriel des installations, le 26 juillet 2016, après une phase d'essais d'ensemble de six mois.

Le CCG de Bouchain est le premier à être équipé de la technologie de la nouvelle turbine à combustion 9HA, la plus puissante du monde, développée par GE. Avec une capacité de puissance installée de 605 MW, elle permet d’approvisionner en électricité plus de 680 000 foyers français.

Le CCG de Bouchain est composé d’une turbine à combustion (TAC) et d’une turbine à vapeur (TAV), reliées à un alternateur. Ces nouvelles installations permettent d'améliorer le rendement énergétique tout en réduisant les émissions atmosphériques. Cette nouvelle centrale préserve le patrimoine industriel local, en présentant une vitrine technologique d'envergure. La centrale est inscrite dans le Guinness des Records pour son efficacité. Le 28 avril 2016, son rendement a atteint 62,22%.

En 2017, le Cycle Combiné Gaz de Bouchain a produit 3 TWh, ce qui correspond à 20% de la consommation des ménages des Hauts-de-France.

Près de 60 salariés et prestataires permanents travaillent sur la centrale en fonctionnement 24 heures sur 24. Ils sont prêts à produire l’électricité nécessaire, notamment en période de pics de consommation. Tous respectent les mêmes règles strictes de sécurité et de protection de l’environnement.

La centrale au charbon voisine a cessé son exploitation en 2015, après 45 ans d’exploitation. Les équipes d’EDF spécialisées dans la Post-exploitation des centrales (dit CPE, Centre de Post-Exploitation), ont engagé le processus de déconstruction progressif.