Les postes de transformation

Pour rendre l'électricité transportable sur de longues distances dans le réseau d'interconnexion avec des pertes minimes d'énergie, un transformateur placé à la sortie des principales centrales élève la tension à 400 000 volts.

Le long des lignes dans le réseau de transport(1) et de distribution(2), l'énergie électrique est guidée, répartie et sa tension est abaissée successivement dans des postes de transformation pour être livrée en quantité et en tension adaptées aux besoins des différents consommateurs et pour alimenter les postes sources du réseau de distribution.

L'énergie électrique n'a pas la même tension quand elle entre dans le poste et quand elle en sort. Exemple : un poste 225 kV/ 90 kV signifie que du courant 225 000 volts entre dans le poste et qu'il en sort du courant à 90 000 volts.

Ces installations électriques sont composées de 3 types d'appareils :

  • des transformateurs qui abaissent la tension
  • des disjoncteurs, capables d'interrompre automatiquement en cas de nécessité
  • des sectionneurs, qui établissent ou interrompent un circuit à la demande, permettant l'aiguillage de l'énergie électrique

Ce sont des lieux fermés et commandés à distance à partir de postes principaux, appelés Pupitres de Commandes Groupées.

(1) En France, RTE assure le transport de l’électricité depuis les centres de production jusqu’aux grands sites industriels et aux réseaux de distribution qui prennent le relais vers les consommateurs
(2) En France, Enedis, filiale gérée en toute indépendance, distribue l'électricité, c'est-à-dire l'achemine chez le client final

Le réseau de transport

En savoir +

Le réseau de distribution

En savoir +