23 avr 2015

Ouverture du marché de l’énergie en Belgique

Quels retours d’expérience pour les entreprises ?

EDF Luminus, filiale d’EDF à 63.5 % fournit de l’électricité et du gaz à 1,7 million de clients résidentiels et entreprises. L’entreprise se positionne comme challenger sur le marché belge, avec 20 % de part de marché. Alexis Stoffels, Directeur Commercial en charge des Grands Comptes et des Marchés Publics EDF Luminus, nous apporte son témoignage sur l’ouverture à la concurrence du marché belge.

Le marché belge est complètement ouvert à la concurrence depuis 2004 pour les entreprises. Quels changements avez vous constaté dans le paysage énergétique belge?

Dès 1999, conformément à la réglementation européenne, le marché belge s’est ouvert à la concurrence, en commençant par les grands clients industriels reliés au réseau de transport haute tension et haute pression (gaz), soit environ 10 % du marché total. L’acteur historique a été scindé en deux (Distrigaz et Electrabel), et il y a eu scission totale entre les activités de production, de fourniture, de transport et de distribution d’énergie.

Puis l’ouverture du marché pour les entreprises s’est poursuivie en Flandres, en 2002, et en Wallonie et à Bruxelles en 2004, pour un volume total de 60 % du marché. L’ouverture du marché à la concurrence pour les clients résidentiels s’est faite en 2003 pour les Flandres, en 2007 pour la Wallonie et Bruxelles.

Le marché est donc totalement ouvert à la concurrence depuis 2007, pour le gaz (183 TWh/an) et l’électricité (83 TWh/an).

Cela a complètement bouleversé le paysage énergétique, avec l’arrivée de nouveaux entrants, à côté des fournisseurs historiques. Le marché belge, bien que de taille restreinte, compte aujourd’hui de très nombreux acteurs : 29 distributeurs, 25 fournisseurs d’électricité en Flandres, 26 en Wallonie, 20 dans la Région de Bruxelles. Il y a par ailleurs quatre organismes de régulation pour l’ensemble du territoire (un au niveau national, un dans chacune des régions : Flandres, Wallonie, Bruxelles).

Qu’est-ce qui a changé pour les clients entreprises ?

En ce qui concerne les prix de l’énergie, le marché belge se positionne comme l’un des moins chers d’Europe, mais au final, pour nos clients entreprises, la facture totale n’a pas beaucoup changé. En effet, si la concurrence a fait baisser le prix de la fourniture d’énergie, la part du transport, les taxes et subventions diverses (sur les énergies renouvelables, la sortie du nucléaire, etc.) ont fortement augmenté ces dernières années. Le coût final de l’énergie est donc resté relativement stable pour les entreprises.

En revanche le marché de l’énergie s’est fortement complexifié, ce qui se traduit par exemple par une facture extrêmement détaillée, et donc beaucoup plus compliquée, avec la séparation des différents postes énergétiques : fourniture, transport, distribution d’énergie. L’ensemble des données issues de sociétés de structures très différentes sont regroupées sur une même facture, qui est devenue très complexe à déchiffrer.

Et pour EDF Luminus, quel a été l’impact dans sa relation avec ses clients ?

La relation d’EDF Luminus vis-à-vis de ses clients a beaucoup évolué. Aujourd’hui, au-delà du simple rôle de fournisseur d’énergie, nous nous attachons à simplifier la vie de nos clients, et à les conseiller pour les aider à mieux consommer l’énergie, c’est-à-dire à réduire leurs consommations, tout en consommant plus intelligemment l’énergie, afin de réduire le montant de leur facture, sur le long terme.

Nous développons de nouvelles solutions et gammes de services énergétiques, par exemple autour des audits énergétiques, de travaux sur les installations, ou encore du financement du remplacement équipements économes en énergie comme l’éclairage. Nous lissons les investissements énergétiques sur la durée de leur amortissement. Nous avons également développé pour nos clients des services facilitant la gestion de l’énergie, accessibles grâce à un portail web sur lequel ils peuvent retrouver leurs factures détaillées, sur plusieurs années, pour l’ensemble de leurs sites, analyser leurs consommations, ou encore gérer leur achat de fourniture d’énergie en temps réel grâce à des formules « à cliquer ».

D’autres offres sont en développement, notre objectif étant de nous adapter constamment aux besoins de nos clients et aux évolutions du marché.

Pour en savoir plus : edfluminus.edf.com

Haut de page