14 mar 2018

La société ROVIP fait des économies d'énergie et obtient la certification ISO 50001

Thibaut CADOUX, Responsable production et énergie chez ROVIP, a misé sur une démarche d’optimisation énergétique proposée par EDF Entreprises. Grâce à ce service, ROVIP a pu obtenir la certification ISO 50001 en 2017. L’obtention de cette norme a par ailleurs bénéficié de l’aide du programme PRO-SMEn. Forte de son plan d’amélioration de la performance de la production, la PME a amélioré son ratio énergétique de 4,5 % en deux ans. Témoignage. 
 

Thibaut CADOUX, quelle est votre activité et pourquoi avez-vous souscrit au service « Système de Management de l’Energie » ? 

Notre objectif était double : nous voulions aller plus loin dans notre démarche environnementale et limiter nos dépenses d’énergie. En tant que spécialiste de l’injection plastique - capsules et accessoires pour différents marchés agroalimentaires et industriels - notre PME fonctionne au tout électrique. Avec 29 presses à injecter, de la production d’eau glacée, des périphériques process (robots, broyeurs, étuves) de l’air comprimé et de l’éclairage, nous consommons 4,4 GWh, soit 400 000 euros par an.

Nous suivons notre consommation électrique avec So Wize, l’offre de Netseenergy -  filiale du groupe EDF - depuis de nombreuses années, et plus particulièrement depuis 2014 à la suite de notre certification ISO 14001. Nous lancer dans un Système de Management de l’Énergie (SMÉ) procédait de cette double logique, limiter les consommations pour réduire les coûts et limiter notre impact environnemental.

Comment votre demande a-t-elle été prise en en charge par EDF Entreprises ?

EDF a présenté́ la démarche et la norme ISO 50001 qui nous a totalement convaincus et nous a ensuite accompagnés pour nous faire profiter de son expertise.

EDF a apporté́ une aide méthodologique et organisationnelle à ROVIP pour obtenir la certification ISO 50001. Après un 1er diagnostic de la consommation énergétique de chaque usage permettant d’identifier les plus énergivores, l’expert EDF a remis :
  • Une analyse détaillée et hiérarchisée de ces usages pour déterminer des objectifs et des actions ciblées.
  • Un plan d’action associant investissements et adoption de bonnes pratiques.
  • Un suivi énergétique et une poursuite de la veille technologique pour continuer à trouver de nouveaux potentiels d’économies
« Nous sommes allés au-delà̀ de notre objectif en atteignant une amélioration de 4,5 % de notre ratio énergétique entre 2014 et 2016 et en réalisant une économie de 18 000 € dès le début de la démarche. »
Thibaut CADOUX, Responsable production et énergie

Quelles actions ont été mises en place sur les conseils d’EDF Entreprises ? 

  • De nouvelles presses électriques et hybrides basse consommation pour remplacer les presses hydrauliques. Au rythme de 3 presses par an, la douzaine de presses déjà remplacées a permis de réduire de 40 % la consommation d’électricité sur les nouveaux équipements. 
  • Un système de free cooling : quand le climat le permet, les groupes froids ne sont plus systématiquement alimentés par des compresseurs énergivores mais par la récupération des frigories (énergie froide de l’air) disponibles et sinon perdues. 
  • Le remplacement des systèmes d’éclairage par des LEDs, 2 fois moins énergivores que le système précédent. 
  • La sensibilisation du personnel aux économies d’énergie, qui a permis le déploiement et la systématisation de bonnes pratiques : extinction des machines, des éclairages, identi cation des dysfonctionnements. 
  • L’intégration du critère énergie dans le cahier des charges des fournisseurs. 
« EDF nous a aidés à mener ‘simplement’ une démarche lourde (...) La force d’EDF, c’est sa maîtrise d’une trame dense et complexe »
Thibaut CADOUX, Responsable production et énergie
Haut de page