25 sep 2012

Conseil MDE

Réduire sa consommation d'énergie, c'est possible !

Engagée dans une démarche de développement durable, la coopérative Les Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion a opté pour le Conseil MDE EDF Entreprises et a mis en place un système de management de l’environnement, ce qui lui a valu la certification ISO 14 001.

« Nous avons des indicateurs qui nous permettent de suivre nos consommations de gaz, d’électricité et d’eau. Pour autant, nos factures restaient élevées. C’est dans ce cadre que nous nous sommes rapprochés d’EDF et avons souscrit au Conseil Maîtrise de la Demande en Énergie (MDE).» explique Benjamin maison, directeur général de la coopérative.

Le besoin des vignerons de Puisseguin Lussac Saint-émilion

Notre coopérative vinicole a des besoins énergétiques très divers en :
  • eau chaude et froide pour la thermorégulation de nos cuves 
  • air comprimé pour les pressoirs, vannes et outillages 
  • eau chaude pour la stérilisation des bouteilles et lavage 
  • climatisation pour les bureaux et l’embouteillage 
  • chauffage pour le magasin, bureaux et chaine d’embouteillage 
  • éclairage

Tout ceci autour de trois énergies différentes : le gaz, le fioul et l’électricité. Nous avons d’important besoins énergétiques et en conséquence des factures élevées. Alors comment baisser nos factures tout en étant une entreprise éco-responsable ? C’est le challenge que nous devons relever pour les années à venir.

La proposition d'EDF Entreprises

Une solution EDF Entreprises pour réaliser une étude en vue d’optimiser la consommation énergétique :

  • mise à disposition d’un interlocuteur dédié
  • une visite des installations et relevés techniques
  • un rapport d’analyse associé à des recommandations d’investissements pour réaliser des économies d’énergie 
  • un accompagnement personnalisé tout au long du projet 
  • planning prévisionnel du retour sur investissement dans le temps

Un diagnostic approfondi

Le diagnostic a été réalisé sur l’ensemble du matériel de production. Il a permis de recommander de :

  • ré-ajuster les puissances à 400 kW 
  • isoler les réseaux de distribution, réparer les fuites d’air 
  • récupérer les calories d’eau usées (grises) 
  • mettre en oeuvre la variation de vitesse (VEV) 
  • changer les luminaires (ballasts électroniques et lampes) 
  • nettoyer les condenseurs à chaque entretien annuel 
  • installer un récupérateur de chaleur sur l’air comprimé

Un bilan convaincant

J’étais convaincu que cette analyse nous montrerait le chemin pour nous positionner en tant qu’entreprise éco-responsable. Nous avons effectivement des pistes à explorer.

Notamment, celle de la récupération de la chaleur des compresseurs, perdue pour l’instant, mais qui pourrait être dédiée à chauffer l’eau sanitaire par exemple. Mais aussi l’isolation de notre réseau de distribution d’eau chaude et changer nos ballasts ferro-magnétiques. La première décision, suite au rapport d’expertise fut d’installer des variateurs de vitesse sur les moteurs électriques pour la thermorégulation des cuves. Les premiers résultats laissent espérer une économie de 30 à 40 %.

La prestation complète garantit performance, sécurité et simplicité

Aujourd’hui le Conseil MDE d’EDF Entreprises nous a permis d’agir et de prendre des décisions rapidement en toute sérénité. EDF Entreprises est un partenaire dont le professionnalisme n’est plus à démontrer.

Nous avons changé nos luminaires et nous travaillons en ce moment,sur la récupération de la chaleur des compresseurs. Nous ne pouvons pas tout entreprendre d’un coup mais toutes ces améliorations seront faites. D’ici deux ans, nous demanderons à EDF Entreprises de nous refaire une étude complète pour savoir quelles économies ont été réalisées et comment continuer à en faire de nouvelles.

Les Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion en chiffres clés

  • CA : 16 millions
  • 1200 hectares
  • 209 adhérents coopérateurs
  • 35 salariés
  • commercialisation de 5 millions de bouteilles par an dont 1 million pour le compte de viticulteurs non adhérents
  • production de 60 000 hectolitres annuels
Haut de page