International

Revue de presse

29 mar. 2019

Partager :

Energies renouvelables

29 mar. 2019 euro-energie.com , 21/03/19

EDF et ACC partenaires en Chine sur le photovoltaïque en toiture

Asia Clean Capital (ACC) et EDF Renouvelables en Chine sont partenaires depuis maintenant un an pour l’exploitation d’un portefeuille d’installations solaires en toitures représentant une puissance cumulée de 77MWc pour un total de 17 installations, mises en service entre 2017 et 2018. Ces installations, dédiées exclusivement aux entreprises, concernent des groupes tels que Coca-Cola, Nestlé, Wahaha ou Wuhan Iron and Steel, et bénéficient de contrats de vente d’électricité leur permettant de produire et de consommer leur énergie renouvelable. EDF possède la part majoritaire de ce portefeuille photovoltaïque commun, et un total de 413MW bruts d’énergie propre, éolienne et solaire, en Chine. Le groupe EDF poursuit ainsi le « Cap 2030 » qu’il s’est fixé, visant à doubler ses capacités renouvelables entre 2015 et 2030 pour parvenir à un total de 50GW nets. Cela fait plus de 30 ans que l’énergéticien français est présent en Chine sur le marché de l’énergie.

Tendances et acteurs

29 mar. 2019 lemondedelenergie.com , 25/03/19

Google met l’intelligence artificielle au service de l’éolien

Pour répondre au défi de l’intermittence des énergies éoliennes, Google et sa filiale anglaise DeepMind viennent de mettre au point un système de prédiction de la production d’énergie. Celui-ci s’appuie sur un algorithme d’apprentissage en mesure de réaliser des prévisions météorologiques, lesquelles se basent sur les données historiques d’éoliennes. « Sur la base de ces prévisions, notre système informatique intelligent est capable de calculer quelle est la manière optimale de livrer l’électricité produite sur le réseau électrique plus d’un jour à l’avance. Il s’agit d’une avancée importante car les ressources énergétiques prévisibles sont particulièrement utiles pour assurer l’équilibre d’un réseau », font valoir les ingénieurs de la firme de Mountain View. En leurs qualités respectives de responsable du programme de DeepMind et de responsable du programme Énergie sans carbone de Google, Sims Witherspoon et Will Fadrhonc ont ainsi pu se féliciter récemment d’une amélioration de 20% de la valeur de l’énergie produite par un parc éolien américain grâce à l’emploi de l’algorithme. Ils précisent : « nous ne pouvons pas éliminer la variabilité du vent, mais nos premiers résultats suggèrent que nous pouvons utiliser l’apprentissage machine pour rendre l’énergie éolienne plus prévisible et utile. » Un enjeu qui se révèle être de taille à l’heure où le secteur éolien français battait le 14 mars dernier son record de production : à 14h30, 12 323 MWh étaient produits par des turbines éoliennes sur le territoire national.

Techniques et innovations

29 mar. 2019 clubic.com , 19/03/19

Des chercheurs américains produisent de l’hydrogène à partir d’eau de mer

C’est une expérimentation révolutionnaire que vient de mener à bien une équipe de chercheurs de l’Université de Stanford : produire de l’hydrogène à partir d’eau de mer. Alors que les méthodes conventionnelles de production d’hydrogène s’appuient normalement sur l’utilisation d’une eau purifiée, cette expérimentation conduite dans la baie de San Francisco ouvre d’immenses perspectives. En effet, l’eau salée représente un gisement pour le moins abondant. Ainsi qu’ils l’ont détaillé dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, les chercheurs américains sont parvenus à éviter les effets corrosifs du sel à l’aide de « couches chargées négativement sur l'anode pour repousser le chlorure et développer une résistance à la corrosion très élevée ». Cette découverte ouvre selon eux « un grand potentiel en produisant du carburant d'hydrogène à partir d'énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien ». Elle fait suite à une autre révolution scientifique initiée dernièrement par une équipe de chercheurs belges : ils sont parvenus à convertir l’humidité de l’air en hydrogène. Une étude récente prédit qu’à l’horizon 2035, l’hydrogène pourrait concurrencer le gaz naturel.

Economies d'énergie et émissions carbone

29 mar. 2019 enviro2b.com , 22/03/19

La plateforme d’e-commerce Etsy verdit son empreinte écologique

La société de commerce en ligne Etsy s’engage à compenser les émissions de combustibles fossiles inhérentes au transport des colis lors de leur expédition à domicile. Désormais, les articles qu’elle commercialise afficheront un macaron qui signalera que l’énergie consommée pour la livraison donne lieu à des investissements écologiques compensatoires. Il s’agit d’une première en la matière. Ainsi que l’explique Chelsea Mazen en sa qualité de responsable du développement durable chez Etsy : « la livraison gratuite à laquelle nous sommes habitués n’est pas gratuite à tous les niveaux. Lorsque les gens pensent à l’impact environnemental du commerce électronique, ils accusent immédiatement l’emballage – mais les émissions provenant du transport ont un coût environnemental élevé. ». D’après ses calculs, lesquels ont été certifiés par PricewaterhouseCooper, l’acheminement des ventes en ligne de la société a occasionné 135 459 tonnes de CO2 en 2018, soit 98% de son empreinte carbone totale. Etsy envisage de compenser ses émissions à travers des investissements écologiques tels que la protection des forêts, les énergies renouvelables ou encore la réduction des émissions carbonées de l’automobile. Cette démarche s’avère des plus écolo-responsables alors qu’une étude de Pitney Bowes estime que ce sont plus de 100 milliards de colis qui devaient être expédiés dans le monde en 2020.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

27 nov. 2020
International

Revue de presse du 27 nov.

A la une : Afrique : le fournisseur d’énergie solaire CBE accélère son développement

20 nov. 2020
International

Revue de presse du 20 nov.

A la une : Les énergies renouvelables devraient fortement se développer d’ici 2025

13 nov. 2020
International

Revue de presse du 13 nov.

A la une : La Chine revoit ses objectifs concernant les véhicules verts

Voir toutes les revues de presse