International

Revue de presse

23 déc. 2022

Partager :

Production d'énergie

23 déc. 2022 french.peopledaily.com.cn , 19/12/2022

La Chine augmente sa capacité de production d'énergie renouvelable

En Chine, les données communiquées par l’Administration nationale de l'énergie révèlent que la capacité totale de production d'électricité installée a augmenté de 8,1% en glissement annuel à fin novembre 2022, à 2,51 milliards de kilowatts. Dans les détails, la capacité installée de l'énergie éolienne s’élève à 350 millions de kilowatts, en hausse de 15,1% par rapport à 2021, et celle de l’énergie solaire a progressé de 29,4% pour atteindre 370 millions de kilowatts. Ces chiffres s’expliquent par l’accélération des investissements dans les énergies renouvelables. Entre janvier et novembre 2022, les principales entreprises chinoises de production d'électricité dans l'énergie solaire ont investi au total près de 28,66 milliards de dollars, en hausse de 290,1% sur un an. Ces investissements ont permis à Pékin de créer d’importantes installations éoliennes et des centrales photovoltaïques dans les zones désertiques.

23 déc. 2022 afrik21.africa, 15/12/2022

Énergies renouvelables : le Kenya veut exploiter son potentiel de production

Le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) va mobiliser 112 millions d’euros pour accompagner la transition énergétique du Kenya. « L’Allemagne espère aider le Kenya à développer une économie verte basée sur l’hydrogène. Avec une disponibilité particulièrement élevée d’énergies renouvelables et une bonne infrastructure par rapport à d’autres régions, le Kenya dispose de conditions de départ favorables et du potentiel pour devenir un pionnier régional dans cette technologie d’avenir », explique le BMZ. D’après Power Africa, leader africain des énergies renouvelables et économiques, le réseau électrique du Kenya est l’un des plus diversifiés du continent, avec une puissance installée qui dépasse les 2 800 mégawatts (MW). Le mix énergétique du pays est composé de centrales hydroélectriques, géothermiques, solaires, éoliennes, biomasse et une capacité thermique de 749 MW. L’Autorité de régulation de l’énergie et du pétrole (Epra) évalue le potentiel solaire exploitable du pays à 15 000 MW. En s’alliant avec l’Allemagne, le Kenya espère devenir l’un des pays producteurs d’hydrogène vert. La filiale de la société australienne d'énergie verte Fortescue Future Industries (FFI) a également conclu un accord avec Nairobi pour l’installation d’une usine de production d'ammoniac vert à Naivasha, près du champ géothermique d’Olkaria, dans le comté de Nakuru, puis dans les villes côtières de Lamu et de Mombasa.

Energies renouvelables

23 déc. 2022 pv-magazine.fr , 14/12/2022

Mirova SunFunder et EDF soutiennent le développement de l’énergie solaire au Kenya

Pour soutenir le développement de l’énergie solaire au Kenya, l’entreprise de financement Sunfunder, filiale du groupe de gestion Mirova, prévoit de mettre en place une facilité de crédit de 2,5 millions d’euros pour Distributed Power Africa (DPA) Kenya Limited, une filiale du groupe EDF et de la société de télécommunication Econet. DPA Kenya vise 3 MW de capacité photovoltaïque supplémentaire qui seront principalement déployés sous la forme de systèmes solaires en toiture avec batteries. « Nous sommes heureux d’avoir lancé une relation importante avec DPA Kenya, à un moment où le changement climatique est une réalité pour nous tous. Nous avons constaté une demande croissante d’énergie solaire dans le secteur C&I au Kenya, et nous pensons que cette installation permettra à DPA d’exécuter son pipeline en pleine croissance », a souligné Jemimah Kwakye-Fosu, qui a dirigé la transaction pour SunFunder. Par ailleurs, Mirova lancera bientôt un nouveau fonds baptisé Mirova Gigaton Fund, doté de 500 millions de dollars.

23 déc. 2022 agenceecofin.com , 15/12/2022

Énergies renouvelables : l’Égypte attire davantage d’investisseurs

L’Égypte attire de plus en plus d’investissements dans le secteur de l’énergie grâce à sa position géographique avantageuse. Lors de la COP27, le pays a signé 16 protocoles d’accord avec des groupes énergétiques régionaux et internationaux pour la production d’hydrogène vert, des projets solaires et éoliens Ces accords « ouvriraient la voie à un avenir solide pour le secteur des énergies renouvelables en Égypte », estime Mohammed Al-Khayyat, président de la New and Renewable Energy Authority. « Ces projets produiront 12 000 MW pendant la période d’essai et 55 000 MW dans leurs premières phases. Cela fera du pays un important producteur d’énergie renouvelable », ajoute-t-il. L’Égypte est en mesure de produire de l’hydrogène vert au coût le plus bas du monde, a récemment affirmé le ministre de l’Électricité, Mohamed Ahmed Chaker.

Tendances et acteurs

23 déc. 2022 lemondedelenergie.com, 16/12/2022

Le Vietnam va recevoir 15,5 milliards de dollars pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050

Lors d’un sommet organisé à Bruxelles entre les dirigeants de l’Union européenne (UE) et les pays de l’Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), le Vietnam a signé un « partenariat pour une transition énergétique équitable » (JETP) avec un groupe de pays riches et d’institutions internationales. Ce dernier promet de mobiliser 15,5 milliards de dollars de financements publics et privés sur les trois à cinq prochaines années, afin d’aider le Vietnam à sortir des énergies fossiles et atteindre la neutralité carbone en 2050. L'accord aidera le Vietnam à adopter des énergies renouvelables afin qu’elles représentent au moins 47% de la production d’électricité à l'horizon 2030, contre 36% fixés initialement. La réalisation des objectifs « permettra d’économiser environ 500 mégatonnes (0,5 milliard de tonnes) d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2035 », souligne la Commission européenne. Le Vietnam est le troisième pays à signer un JETP après l’Indonésie en novembre 2022 lors du sommet du G20, et l’Afrique du Sud lors de la COP26.

23 déc. 2022 agenceecofin.com , 13/12/2022

Énergies renouvelables : l’UE accorde 15,8 millions de dollars au Mozambique

L’Union européenne a lancé son initiative de financement de l’électrification EDFI ElectriFI à Maputo. L’UE a annoncé à cette occasion un soutien de 15,8 millions de dollars pour accompagner les entreprises d’énergie renouvelable en phase de démarrage au Mozambique. Pour accélérer l’accès à l’énergie propre, 10 projets bénéficieront d’une aide financière, de manière durable et inclusive. Le secteur privé participera ainsi au développement rural. « Nous sommes très heureux que le Mozambique rejoigne aujourd’hui la famille ElectriFI aux côtés de nombreux autres pays africains. Sur les 113 millions d’euros d’investissements engagés par le biais des guichets nationaux, nous sommes fiers de dire que 75% sont destinés à des projets d’investissement en Afrique subsaharienne », a précisé Antonino Maggiore, ambassadeur de l’Union européenne auprès de la République du Mozambique. Ce programme doit permettre à l’ensemble des Mozambicains d’accéder à l’électricité d’ici 2030.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

27 jan. 2023
International

Revue de presse du 27 jan.

A la une : Afrique de l’Ouest : 288 millions d’euros pour développer l’énergie solaire

20 jan. 2023
International

Revue de presse du 20 jan.

A la une : Empreinte environnementale du numérique : les données froides encombrent les systèmes de stockage des entreprises

13 jan. 2023
International

Revue de presse du 13 jan.

A la une : Un outil pour cartographier la teneur en CO2 des arbres

Voir toutes les revues de presse