International

Revue de presse

09 déc. 2022

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

09 déc. 2022 connaissancedesenergies.org, 02/12/2022

L’efficacité énergétique dans le monde a progressé

Saluant « la mise en œuvre de vastes mesures, engagements financiers et campagne en direction de l’opinion », l’Agence internationale de l’énergie (AIE) souligne que « l’ambition des Gouvernements en matière d’efficacité [énergétique] a crû en 2022 ». Sur la période, les investissements globaux dans la rénovation de bâtiments, les transports publics et les infrastructures destinées aux véhicules électriques ont enregistré une hausse de 16%, soit 560 milliards de dollars, par rapport à 2021. Pour les pays membres de l’AIE, les mesures prises en la matière depuis les années 2000 ont entraîné une baisse de 680 milliards de dollars de leur facture énergétique en 2022 (-15%). L’Agence met en avant des « signes encourageants » comme l’accélération de l’électrification des transports et du chauffage. Outre le durcissement des réglementations concernant les bâtiments existants, les campagnes incitant les consommateurs à économiser l’énergie se multiplient également.

09 déc. 2022 euractiv.fr, 29/11/2022

Transition énergétique : l’UE engage 750 millions d’euros pour soutenir l’Afrique

Lors d’une réunion avec l’Union africaine (UA) organisée à Bruxelles le 28 novembre 2022, l’Union européenne (UE) s’est engagée à investir 750 millions d’euros dans les infrastructures de transport, de numérisation et de connectivité énergétique en Afrique. Cet investissement s’inscrit dans le cadre de son programme « Global Gateway ». L’annonce intervient une semaine après la signature d’un accord lors de la COP27 sur un fonds pour les « pertes et dommages », salué par les dirigeants africains. Il y aura « un moment décisif où nous pourrions unir nos forces » en matière de politique énergétique, a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Energies renouvelables

09 déc. 2022 leparisien.fr, 08/12/2022

Éolien en mer : L’Alliance accueille neuf nouveaux membres

L’Alliance mondiale pour l’éolien en mer (Gowa) a annoncé avoir été rejointe par l’Allemagne, la Belgique, la Colombie, les États-Unis, l’Irlande, le Japon, la Norvège, les Pays-Bas et le Royaume-Uni lors de la COP27 sur le climat, qui s’est déroulée en Égypte. Pour rappel, l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena), le Danemark et l’association regroupant les professionnels du secteur dans le monde ont créé cette alliance afin d’accélérer le développement de l’éolien en mer. Pour atteindre la neutralité carbone et limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, l’installation de plus de 2 000 GW d’éoliens offshore sera nécessaire d’ici à 2050, contre un peu plus de 60 GW actuellement, selon l’Irena et l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Pour atteindre cet objectif, Gowa s’engage à déployer au moins 380 GW de capacités éoliennes en mer d’ici 2030. « Nous voyons une opportunité pour tirer parti de notre savoir-faire et de compétences en mer pour aider d’autres pays à bâtir ou développer leurs propres capacités éoliennes en mer », a indiqué l’ambassadrice allemande pour le climat, Jennifer Morgan.

Tendances et acteurs

09 déc. 2022 connaissancedesenergies.org, 30/11/2022

Tesla lance son premier camion électrique « Semi »

Tesla a livré le premier exemplaire de son camion électrique Semi à l’usine de Sparks du groupe alimentaire PepsiCo, dans le Nevada. Dans un tweet, le directeur général de Tesla Motors, Elon Musk, a affirmé que le camion était capable de transporter près de 37 tonnes sur 800 km sans recharge, alors que les véhicules actuellement présents sur le marché n’offrent qu’une autonomie de 400 à 480 km. Selon Dan Ives du cabinet Wedbush, Tesla doit désormais « prouver qu'ils peuvent produire à grande échelle ». En octobre 2022, Elon Musk a promis de livrer 50 000 Semi en 2024. De son côté, Mike Roeth, directeur du Conseil nord-américain pour l'efficacité du fret (NACFE), note que les camions électriques ont du succès auprès des routiers. « Ils sont silencieux, il n'y pas d'émanation du pot d'échappement, ils sont plus faciles à conduire », indique-t-il. Pour accélérer l’adoption de ce type de véhicule, plusieurs analystes suggèrent de rétrécir les batteries et d’adapter les infrastructures notamment en installant plus de bornes de recharge. Il est aussi important que l’autonomie affichée par les constructeurs corresponde à l’autonomie réelle des camions électriques.

Techniques et innovations

09 déc. 2022 ladepeche.fr, 04/12/2022

États-Unis : une entreprise produit de l’éthanol avec des bactéries

À Chicago, aux États-Unis, l'entreprise de biotechnologie LanzaTech a développé une technologie qui permet de produire de l’éthanol à partir du CO2, du monoxyde de carbone ou de l'hydrogène. LanzaTech a travaillé durant 15 ans sur cette solution qui utilise des bactéries présentes dans des excréments de lapins pour recycler des gaz à effet de serre. Il peut s’agir d’ordures gazéifiées, de déchets agricoles ou encore de « gaz rejetés par n'importe quelle industrie lourde », explique la vice-présidente pour la science chez LanzaTech, Zara Summers. L’éthanol généré est ensuite transformé en produit du quotidien. Selon Zara Summers, ce procédé est plus « flexible » que « n'importe quelle autre technologie de conversion de gaz ». Trois sites chinois, une aciérie et deux usines de ferroalliage, ont déjà recours à la solution de LanzaTech qui compte également parmi ses partenaires des marques comme Zara ou L’Oréal. L’éthanol produit sera aussi utilisé comme carburant pour l’aviation à partir de 2030. Via sa nouvelle filiale LanzaJet, le groupe vise la production d'environ 3,8 milliards de mètres cubes de carburant par an.

09 déc. 2022 leparisien.fr, 02/12/2022

Containwatt, un abri totalement autonome en énergie

Développé par l’entreprise toulousaine Monkilowatt, Containwatt est un concept innovant d’abris mobiles et autonomes en énergie renouvelable, déployables en moins d’une journée grâce à un système entièrement précâblé. La solution consiste à intégrer dans un ancien conteneur maritime des groupes électrogènes alimentés par des panneaux solaires. Deux premiers modèles seront livrés à l’ONG Médecins Sans Frontières au premier trimestre 2023. Ils serviront d’hôpitaux de campagne au Tchad et au Soudan du Sud. « Notre solution (…) permet la création d’un abri totalement aménageable de 150 m2 pour Médecins Sans Frontières. Les abris peuvent être des tentes souples, des tentes gonflables ou des bungalows préfabriqués, installés sous les panneaux solaires », explique le président de Monkilowatt, Jean-Marc Lalane. « Nous avons des demandes des militaires avec des commandes en 2023 et les contacts avec le secteur du BTP sont bien avancés puisque nous avons signé un partenariat avec le loueur Dron Location qui va proposer notre produit », ajoute-t-il. Monkilowatt prévoit de présenter son invention lors des Jeux olympiques à Paris.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

27 jan. 2023
International

Revue de presse du 27 jan.

A la une : Afrique de l’Ouest : 288 millions d’euros pour développer l’énergie solaire

20 jan. 2023
International

Revue de presse du 20 jan.

A la une : Empreinte environnementale du numérique : les données froides encombrent les systèmes de stockage des entreprises

13 jan. 2023
International

Revue de presse du 13 jan.

A la une : Un outil pour cartographier la teneur en CO2 des arbres

Voir toutes les revues de presse