International

Revue de presse

02 aoû. 2019

Partager :

Economies d'énergie et émissions carbone

02 aoû. 2019 econostrum.info , 29/07/2019

Un vaste programme de rénovation énergétique mené dans une ville serbe

Le parc résidentiel de Serbie étant vieillissant, il présente « une consommation moyenne d'énergie jusqu'à trois fois supérieure à celle des pays européens développés. Ces bâtiments disposent d'une isolation thermique insuffisante ou inexistante et génèrent de grandes pertes d'énergie » affirme la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). Dans ce cadre, la banque européenne investit dans des projets de rénovation énergétique dans quelques villes du pays. Elle a notamment accordé un prêt de 2,5 millions d’euros pour un programme de rénovation d’une quarantaine d’immeubles dans la ville de Sabac. La commune a en effet mis en place un site pilote visant à améliorer l’efficacité énergétique des immeubles, notamment grâce à des travaux d’isolation thermique et d’optimisation du chauffage. La Berd, qui a soutenu des projets similaires sur des établissements publics dans la ville de Voïvodine, a pour ambition « de reproduire ce modèle et de soutenir des initiatives similaires dans toute la Serbie ». La banque estime que « l'efficacité énergétique pourrait être améliorée jusqu'à 70% ».

Production d'énergie

02 aoû. 2019 afrique.latribune.fr , 25/07/2019

Les chiffres-clés de l’énergie kenyane

Le Kenya mise sur le développement en masse des énergies renouvelables dans son mix énergétique. Alors que les impacts du changement climatique touchent 65% de la population africaine quand le continent n’émet que 4% des émissions de gaz à effet de serre, le pays désire préserver l’environnement tout en se développant par le biais des énergies renouvelables. Son objectif à court terme est d’atteindre 80% d’électrification du pays en 2020 contre 60% actuellement. Le Kenya compte déjà 86% d’énergies renouvelables au sein de son mix énergétique. Le pays enregistre des chiffres encourageants liés à son développement écologique comme par exemple son parc éolien de Turkana d’une puissance de 310 MW, sa production d’énergie à partir de la géothermie qui a augmenté de 1,7% en 2018 contre une réduction de 39% de sa production d’électricité à partir des centrales thermiques, également grâce au solaire. Ces efforts ont été récompensés avec une réduction de 43% des importations d’électricité en 2018.

Energies renouvelables

02 aoû. 2019 mediaterre.org , 25/07/2019

11 millions de personnes dans le monde employées dans les énergies vertes

En 2018, l’Agence Internationale de l’Energie Renouvelable (IRENA) indiquait que 11 millions de personnes travaillaient dans le secteur des énergies renouvelables, dont 700 000 emplois créés uniquement au cours de cette même année. D’ici 2030, l’Irena estime que si leur part dans le mix énergétique est doublée, 24 millions de personnes travailleront dans les énergies renouvelables. Dans ce secteur, c’est l’énergie photovoltaïque qui est l’employeur le plus important avec environ 3,6 millions de postes. Le secteur de l’éolien comptabilise 1,2 millions d’emplois rien que dans l’éolien terrestre, alors que l’éolien offshore est en plein boom. La Chine est sur la première marche du podium des pays employeurs, avec 37% des emplois mondiaux du secteur. Concernant la France, selon une note du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), les emplois verts sont tirés en partie par l’agriculture biologique et sont repartis à la hausse en 2017, couvrant 1,8% de l’emploi total en France.

02 aoû. 2019 revolution-energetique.com , 29/07/2019

Les entreprises américaines investissent de plus en plus dans le solaire

La Solar Energy Industries Association (SEIA) vient de publier son classement annuel des capacités solaires des entreprises américaines. Apple arrive en tête avec 393 MW de puissance installée à travers le pays. Le siège de la société, en Californie, est entièrement alimenté en énergies renouvelables de sources multiples, dont 17 MW de toiture solaire. Pour Abigail Ross Hopper, PDG de la SEIA, les investissements des entreprises ont un effet positif : « lorsque des marques mondialement connues optent pour le solaire, le reste du monde en prend bonne note », assure la dirigeante. Les installations commerciales actuelles représentent une puissance totale de 7 000 MW aux Etats-Unis, pour une production annuelle de 10,7 millions de mégawatt-heures d’électricité par an. Elles permettent d’économiser 7,5 millions de tonnes de CO2 par an. « Les grosses entreprises investissent de plus en plus dans les énergies solaires propres et fiables, car c’est une décision économiquement rentable », explique la PDG de la SEIA. Amazon, qui passe de la première à la deuxième place, dispose de 330 MW de puissance installée. Le leader du e-commerce investit également massivement dans l’éolien, et a ouvert en 2017 une ferme éolienne d’une centaine de turbines, qui produit 1 million de mégawattheures par an. L’investissement des entreprises dans le solaire est récent, puisque selon la SEIA, la moitié de la capacité totale aux Etats-Unis a été construite entre 2016 et aujourd’hui.

02 aoû. 2019 lemondedelenergie.com , 24/07/2019

Etats-Unis : résultats encourageants pour la production d’électricité renouvelable

En juin 2019, l’Agence d’Information sur l’Energie (EIA) a publié son analyse mensuelle portant sur la production d’électricité aux Etats-Unis. Les chiffres publiés en juin correspondent aux données du mois d’avril dernier. Dans son rapport, l’agence souligne qu’en avril, la production d’électricité à partir de ressources renouvelables a dépassé la production d’électricité à partir de charbon. Ainsi, entre le 1er et le 30 avril 2019, les énergies renouvelables ont généré 68,5 GWh d’électricité (soit 23% de la production américaine) tandis que le charbon en a généré 60,1 GWh (soit 20% de la production nationale). Cette électricité propre provient principalement de l’énergie éolienne (30,2 TWh) et du solaire (25,4 TWh). Cette tendance risque de se généraliser car le déploiement de moyens de production renouvelables est en constant développement aux Etats-Unis. En effet, en 2018, le parc solaire et éolien a été gonflé par l’installation et la mise en service d’une capacité de production de 15 GW. Si la performance du mois d’avril s’explique en partie par le fait qu’un certain nombre de centrales à charbon effectuaient, à ce moment-là, des travaux d’entretien ou de maintenance, les auteurs notent que la part du charbon dans le mix électrique a diminué de 38% depuis 2010. Dans son rapport, l’EIA précise que « les centrales thermiques alimentées au charbon sont remplacées par de nouvelles sources d’électricité produites à partir du gaz naturel et des énergies renouvelables ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

26 juil. 2019
International

Revue de presse du 26 juil.

A la une : Arabie Saoudite : accord sur le financement du projet éolien Dumat Al Jandal

19 juil. 2019
International

Revue de presse du 19 juil.

A la une : Huit grands fonds privés veulent « verdir » leurs investissements

12 juil. 2019
International

Revue de presse du 12 juil.

A la une : Nouvelle inauguration solaire d'EDF au Mexique

Voir toutes les revues de presse