International

Revue de presse

02 mar. 2018

Tendances et acteurs

02 mar. 2018 afrique.latribune.fr, 21/02/18

Signature d’un accord de livraison de gaz d’Israël vers l’Egypte

Un contrat a été signé entre Delek, compagnie israélienne, Noble Energy, compagnie américaine installée à Tel Aviv, et Dolphinus Holdings Ltd, entreprise égyptienne, portant sur la livraison de la part des deux premières, de 64 milliards de mètres cubes de gaz naturel vers l’Egypte sur une période de dix ans, pour un montant de 15 milliards de dollars. Les deux gisements d’où sera extrait le gaz ont été dévoilés : il s’agit des gisements maritimes de Tamar et Léviathan. Si le gouvernement israélien se réjouit de cet accord, le ministre égyptien du pétrole Tarek Al-Molla a déclaré que « le gouvernement égyptien n’a reçu aucune demande officielle pour importer du gaz d’Israël », importation qui dépendra de trois conditions : son approbation définitive par le gouvernement, la reconnaissance de son bénéfice à l’économie de l’Etat égyptien et la conclusion de l’arbitrage en cours.

Energies renouvelables

02 mar. 2018 enerzine.com, 27/02/18

Protocole d’accord à Dubaï pour un projet d’électrolyse d’hydrogène

Un protocole d’entente vient d’être signé entre Dubaï et Siemens, pour une installation d’électrolyse d’hydrogène à énergie solaire au parc solaire de Mohammed Bin Rashid Al Maktoum. Ce projet permettra à Expo 2020 Dubaï d’utiliser des véhicules à pile à combustible alimentés par hydrogène vert. Al Tayer, Directeur Général et PDG de l’Autorité de l’Electricité et de l’Eau de Dubaï, a déclaré que « le Protocole d’Entente traduit la vision de Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, Vice-Président et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis et Souverain de Dubaï, visant à augmenter la part de la production énergétique totale de Dubaï à 75 % d’ici 2050, grâce à la Stratégie de Dubaï pour l’Energie Propre 2050 ». Kaeser, le PDG de Siemens a lui affirmé que « l’hydrogène ‘vert’ peut être un carburant du futur. Il accélérera l’adoption de l’énergie renouvelable au Moyen-Orient grâce au couplage sectoriel, en offrant de nouveaux cas d’utilisation, tels que l’e-mobilité et d’autres industries respectueuses de l’environnement ».

02 mar. 2018 connaissancedesenergies.org, 20/02/18

BP décrit le marché de l’énergie en 2040

BP a publié ce mardi une étude estimant qu’en 2040, les quatre sources d’énergie que sont le pétrole, le gaz, le charbon et les énergies renouvelables se partageront à part égale le marché mondial, dans une tendance globale de hausse de la demande. Entre 2016 et 2040, l’augmentation de la consommation des énergies renouvelables devrait être de 7 % en moyenne par an, celle du gaz devrait être de 1,6 %, celle du pétrole de 0,5 %. Le charbon, lui, devrait rester stable. Il semblerait selon ce rapport que l’usage de pétrole dans les transports va diminuer au profit de technologies non-combustibles, mais que la demande en pétrole sera tout de même plus élevée en 2040. A cette date, les gouvernements britannique et français auront mis fin aux ventes de voitures essence ou diesel et la part des véhicules électriques dans le parc mondial devrait être de 15 %. Cela dépendra toutefois des politiques en la matière.

Réglementations et politique de l'énergie

02 mar. 2018 Enerpresse, 22/02/18

Le stockage sur les marchés formalisé par la FERC

Le 15 février dernier, la FERC (Commission fédérale américaine de régulation de l’énergie) a voté un règlement sur la participation du stockage d’électricité dans les marchés régionaux. Il permettra de renforcer la concurrence, de rendre le stockage plus efficace sur les marchés de gros, et de revenir à un système de production et de transport plus adéquat. Il entraînera une révision des tarifs de la part des gestionnaires de réseau régionaux, pour les rendre plus adaptés aux caractéristiques des ressources. Il prendra en compte ces caractéristiques au moyen de paramètres d’enchères et définira une taille minimale de 100 kW. La vente d’électricité à un système de stockage se ferait au coût marginal de production.

02 mar. 2018 novethic.fr, 20/02/18

ODD : 12 000 milliards d’opportunités commerciales

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) définis par l’ONU en 2015 ont fait l’objet d’un rapport de la BSDC (Business and Sustainable Development Commission) en 2017, estimant qu’ils pourraient permettre de générer 12 000 milliards de dollars d’opportunités commerciales par an d’ici 2030. Selon plusieurs études, les entreprises sont de plus en plus concernées par la question, et le nombre de celles qui incluent ces objectifs dans leur reporting aurait plus que doublé en 2017. Selon PwC, dans une étude parue fin 2017, la France est « championne d’Europe en matière de reporting des ODD ». En ce qui concerne les investisseurs, selon Marie Luchet, responsable France et Europe du Sud pour les PRI (Principes pour l’Investissement Responsable), « 50 % des investisseurs institutionnels pensent que les ODD constituent un investissement pertinent ».

02 mar. 2018 lemondedelenergie.com, 22/02/18

Le gouvernement canadien envisage les mini-centrales nucléaires

Le gouvernement canadien a demandé à l’Association nucléaire canadienne d’établir une feuille de route en vue du développement de « petits réacteurs nucléaires modulaires » sur le territoire. Kim Rudd, la ministre adjointe aux Ressources naturelles, considère que la démarche permettra de comprendre « la façon dont [le Canada peut] développer et utiliser cette technologie émergente ». Cette initiative fait suite aux propos de l’Association nucléaire mondiale, qui avait déclaré l’an dernier que ces petits réacteurs modulaires étaient rentables, économiquement et en raison de leur autonomie, et utilisables dans le transport maritime, les installations militaires, les missions spatiales ou dans les mines de charbon. C’est ce dernier usage qui avait éveillé l’intérêt de groupes miniers canadiens.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

15 Juin. 2018
International

Revue de presse du 15 Juin.

A la une : EDF noue un partenariat avec le spécialiste de l’hydrogène McPhy

08 Juin. 2018
International

Revue de presse du 08 Juin.

A la une : Plan d’aide pour les énergies fossiles décidé par Trump

25 Mai. 2018
International

Revue de presse du 25 Mai.

A la une : Le Japon mise sur l’hydrogène pour couvrir ses besoins électriques

Voir toutes les revues de presse