France

Revue de presse

16 juil. 2021

Partager :

Techniques et innovations

16 juil. 2021 Actu-Environnement.com , 06/07/2021

Mobilité : 14 projets sélectionnés pour innover dans la recherche automobile

Ce lundi 5 juillet 2021, le Comité d'orientation pour la recherche automobile et mobilité (Coram) soutient 14 projets d’innovation dans le secteur automobile. Les lauréats de cet appel d’offre datant de février, représentent des grands groupes automobiles (Renault, Continental, Stellantis) mais aussi des PME et des startups comme Verkor. Ces projets d’innovation, seront subventionnés à hauteur de 109 millions d’euros. Les projets se tournent vers différentes directions de l’électrification des véhicules à la décarbonation de la production. Ainsi Renault Trucs cherche à créer des camions électriques depuis son usine de Bainville/Orne avec « Elec ZE ». Silicon Mobility tend à améliorer l’autonomie des batteries électriques en réduisant les pertes d’énergies avec « Olea Evo ». Faurecia se focalise sur la décarbonation de la fabrication des habitacles avec des matériaux recyclés avec « Decore ». Des projets d’automatisation de la conduite et d’amélioration de la connectivité des véhicules ont aussi été sélectionné.

Tendances et acteurs

16 juil. 2021 latribune.fr , 10/07/2021

Transition écologique : la filière automobile recherche 17 Mds € d’investissements

La Plateforme automobile (PFA) a indiqué que les besoins du secteur en faveur de la transition écologique devraient atteindre 17 milliards d’euros d’ici 2025. Cette plateforme regroupe les acteurs de la filière automobile. En se basant sur le rapport du cabinet McKinsey, cette plateforme a précisé que l’Etat devrait investir 6,6 milliards d’euros pour la mise en service de bornes de recharge. Ces bornes de recharge sont indispensables pour alimenter les plus de deux millions de véhicules électriques attendus sur le marché en 2025. A la suite du plan de relance de 8 milliards d’euros dédié au secteur automobile en mai 2020, l’Elysée a annoncé qu’une réunion présidée par Emmanuel Macron, président de la République, aura lieu le 12 juillet. Cette réunion permettra à tous les acteurs de la filière automobile de réfléchir à l’élaboration d’une stratégie commune dédiée à la transition électrique à l’horizon 2030. Les échanges porteront sur « un plan détaillé de transition, avec une ambition forte sur les activités d'avenir (batteries, hydrogène, électronique de puissance, logiciels embarqués, bornes de recharge...) et un accompagnement renforcé de l'ensemble de la filière touché par cette transition ». Cette réunion sera consacrée à adopter une position commune face aux propositions de la Commission européenne sur la fin des moteurs thermiques. En effet la Commission doit présenter de nouvelles règlementations le 14 juillet pour mettre fin aux émissions de CO2 des automobiles d’ici 2035.

Production d'énergie

16 juil. 2021 batiweb.com , 09/07/2021

Rénovation énergétique : la 2è saison des « ExpéRÉNOS » est lancée

Ce 7 juillet 2021, le Plan Bâtiment Durable et l’Agence de la transition écologique (Ademe) ont annoncé le lancement de la deuxième édition de l’appel à expérimenter « ExpéRÉNOS ». Cet appel vise à massifier les travaux de rénovation énergétique des bâtiments, et à encourager le passage à l’action des particuliers et des professionnels. Les projets qui seront retenus au terme de l’appel à expérimenter, devront présenter : un caractère innovant, stimuler la rénovation et être capable d’être reproduit. Les candidats ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour envoyer leurs candidatures et leurs projets. Le 12 octobre, le jury retiendra 8 à 12 projets et dévoilera la liste des lauréats le 18 octobre 2021. Les lauréats bénéficieront non pas d’un soutien financier, mais d’un accompagnement personnalisé pendant un an, devant leur permettre d’évaluer le modèle économique, le marketing ou la communication de leur projet.

Economies d'énergie et émissions carbone

16 juil. 2021 capital.fr , 09/07/2021

Mobilité électrique : Stellantis investit 30 Mds d’euros pour accélérer sa transition électrique

Ce jeudi 8 juillet 2021, le groupe Stellantis a dévoilé sa feuille de route en faveur de la transition électrique comme l’ont fait quelques semaines plutôt certains de ses concurrents (Volkswagen ou Renault). Le groupe ambitionne de mobiliser 30 milliards d’euros dans l’électrification de ses modèles à l’horizon 2025. Son objectif est de vendre 70% des véhicules électriques et hybrides en Europe, et plus de 40% de voitures et utilitaires aux Etats-Unis. Les 14 marques du groupe se sont engagées à migrer vers le 100% électrique. C’est par exemple le cas d’Opel qui vise cet objectif en Europe d’ici 2028, et Fiat entre 2025 et 2030. Le groupe Stellantis a aussi annoncé le lancement de la production de ses premières batteries dans ses usines de Douvrin en France, et de Kaiserlautern en Allemagne, d’ici 2023. L’usine à moteur de Termoli en Italie servira quant à elle, à la production des batteries, ainsi que deux autres usines, qui ouvriront en Europe et en Amérique du Nord. Le groupe Stellantis ambitionne d’utiliser deux chimies de batteries différentes en 2024 et de concevoir la première batterie à électrolyte solide en 2026. Carlos Tavares, directeur général du groupe, a indiqué que Stellantis envisage d’atteindre une marge à deux chiffres en 2026. Cet objectif repose sur des économies réalisées sur la production et une baisse de 40% du prix des batteries à l’horizon 2024.

16 juil. 2021 lemondedelenergie.com , 07/07/2021

Batteries : Verkor lève 100 M€ pour financer son usine pilote

Verkor a levé 100 millions d’euros pour financer une usine de batterie « made in France ». La levée de fond s’est faite avec 10 partenaires dont le constructeur automobile Renault et EQT Ventures. L’usine se situera à Grenoble et sera dotée d’une ligne de fabrication, d’un centre de recherche et de développement. Une unité de prototypage et des installations test seront aussi prévus pour fin 2022. L’usine, la troisième en France de ce type, ambitionne de produire 16 gigawatts/heure de cellules en 2024 et “au moins 50 gigawatts/heure (GWh)” en 2030. En juin 2021, le groupe Renault avait annoncé un partenariat avec la startup Verkor en prenant « plus de 20% » de son capital. En plus du codéveloppement de la batterie, l’entreprise Verkor va alimenter au moins 10 GWh de cellules de batteries par an à son partenaire. Ce partenariat illustre l’ambition de Verkor d’après son directeur général de Verkor Benoit Lemaignan qui a déclaré vouloir « Une maîtrise complète de la chaîne de valeur des batteries, s’appuyant sur nos points d’excellence et permettant l’enrichissement mutuel de nos expertises ». Renault et EQT ventures ont déjà souscrit au nouveau tour de table du gouvernement dans le cadre du programme « Investissements d’avenir ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

24 sep. 2021
France

Revue de presse du 24 sep.

A la une : EDF Renouvelables met en service 2 centrales solaires en Nouvelle-Aquitaine

17 sep. 2021
France

Revue de presse du 17 sep.

A la une : EDF Renouvelables lance une campagne de financement pour la centrale solaire de Niévroz

10 sep. 2021
France

Revue de presse du 10 sep.

A la une : Belfort : Dalkia lance un grand chantier de rénovation du réseau de chaleur

Voir toutes les revues de presse