France

Revue de presse

15 nov. 2019

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

15 nov. 2019 actu-environnement.com, 07/11/2019

Parc éolien offshore : la CNDP organisera un débat public à partir du 15 novembre

Saisie par le ministère de la Transition écologique, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) organisera, du 15 novembre 2019 au 15 mai 2020, un débat public relatif au futur appel d’offres portant sur la construction d’un parc éolien offshore d’une capacité d’1 GW au large des côtes normandes. Pour la première fois, la consultation aura lieu parallèlement à la procédure de mise en concurrence des candidats et non après. L’objectif du débat est de définir le lieu d’implantation de ce nouveau parc d’une superficie de 300 km2, au sein d’une macrozone de 10 500 km2 s’étendant de Cherbourg au Tréport. D’autres zones de projets potentiels, dont le lancement pourrait intervenir à partir de 2023, devront également être identifiées dans le cadre de ce débat dont les conclusions seront connues avant le 15 juillet 2020. « Une fois la zone du prochain parc éolien en mer déterminée, à l'issue du débat public, l'État et RTE lanceront les études de caractérisation du site pour avoir une connaissance affinée de la zone et ainsi rendre sûres, en partie, les offres élaborées par les candidats. Ces études se dérouleront sur une période de quelques mois à un ou deux ans, en fonction des sujets », indique la CNDP.

15 nov. 2019 actu-environnement.com, 06/11/2019

Rénovation énergétique : le FGRE est désormais opérationnel

Suite à l’entrée en vigueur d’un arrêté ministériel le 1er novembre, le fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE) est désormais opérationnel. En garantissant les éco-prêts à taux zéro (éco-PTZ) distribués par les banques, ce fonds géré par la SGFGAS (Société de Gestion des Financements et de la Garantie de l’Accession Sociale à la Propriété) a vocation à aider les propriétaires aux revenus modestes et les copropriétaires à effectuer leurs travaux de rénovation énergétique. Afin de rendre opérationnel le FGRE, l’Etat, la SGFGAS et les organismes de cautionnement ont signé une convention portant sur « les conditions d'appel de la contre-garantie, les modalités d'indemnisation des sinistres et de reversement au fonds, les modalités de déclaration des sinistres à la SGFGAS et des contrôles effectués par la SGFGAS ». Financé grâce au dispositif des CEE (Certificats d’économies d’énergie), le fonds peut dorénavant intervenir en « contre-garantie des cautionnements solidaires » accordés afin de garantir les éco-PTZ copropriétés et les prêts collectifs accordés pour des travaux entraînant « une baisse d’au moins 25% de la consommation conventionnelle d’énergie du bâtiment ». EDF projette d’abonder le fonds à hauteur de 57 millions d’euros, via les CEE, avant la fin de l’année prochaine. 6 500 copropriétés devraient bénéficier chaque année de ce dispositif.

15 nov. 2019 latribune.fr, 08/11/2019

Réduction en trois temps des passoires énergétiques

Lutter contre les logements énergivores : c’est l’ambition affichée de la trilogie de mesures que vient d’adopter l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi « Énergie et Climat ». Elle cible particulièrement les logements classés F et G, soit les véritables « passoires thermiques ». Cette mesure en trois temps s’échelonnera de 2021 à 2028. Temps 1 : d’ici 2022, les propriétaires sont vivement incités à réaliser un audit de leur logement avant vente ou location, avec proposition de travaux et informations du futur acquéreur sur ce qu’il lui en coûtera en dépenses d’énergie. Temps 2 : obligation pour les propriétaires de réaliser les travaux permettant au moins de faire remonter leur logement en classe E avant le 1er janvier 2028. Le temps 3 sera celui de la sanction, assorti de la publication du non-respect de l’obligation de performance énergétique (pas plus de 330 kWh/m2/an) dans les annonces immobilières.

Economies d'énergie et émissions carbone

15 nov. 2019 lemondedelenergie.com, 11/11/2019

Les émissions carbone des vols intérieurs Air France intégralement compensées dès 2020

Le secteur aérien est responsable de 2% à 3% des émissions mondiales annuelles de gaz à effet de serre. Soucieuse de réduire son empreinte carbone, Air France a annoncé une compensation intégrale des émissions générées par ses vols intérieurs, et ce dès 2020. « À partir du 1er janvier 2020, nous allons compenser 100% des émissions de CO2 de nos vols domestiques. Cela représente 500 vols par jour », a déclaré la dirigeante de la compagnie aérienne, Anne Rigail. Cet objectif devra être atteint non seulement grâce au financement de projets de protection de la biodiversité et de sauvegarde des forêts mais également via la suppression des plastiques à usage unique à bord ou encore à l’utilisation de carburants alternatifs pour réduire la dépendance aux énergies fossiles. Globalement, à l’horizon 2030, Air France aspire à réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à leur niveau de 2005.

Techniques et innovations

15 nov. 2019 environnement-magazine.fr, 05/11/2019

Toulouse INP inaugure sa plateforme hydrogène

La plateforme hydrogène de l’Institut national polytechnique de Toulouse (Toulouse INP) a été officiellement inaugurée le 12 octobre. Si son objectif premier est de permettre aux scientifiques de mener des travaux de recherche relatifs à la production et à l’utilisation de l’hydrogène, cette installation vise également à accompagner les acteurs de l’industrie dans ce domaine. Depuis 2010, trente bancs d’essai ont déjà été conduits, pour un investissement total de neuf millions d’euros. 19 d’entre eux concernaient les piles à combustibles, les chercheurs s’intéressant tant à leur vieillissement qu’au développement d’unités multifonctionnelles capables de fournir de l’électricité, de la chaleur, de l’eau et des gaz inertes. Leur champ de recherche s’est récemment élargi avec des travaux portant sur la maîtrise de la combustion, l’approvisionnement et le stockage de l’hydrogène. « L’inauguration est à la fois un aboutissement et un nouveau départ : nous souhaitons mettre en place de nouveaux partenariats avec d’autres acteurs de l’industrie et de la recherche », indique Christophe Turpin, directeur de recherche CNRS au Laboratoire plasma et conversion d’énergie.

15 nov. 2019 leparisien.fr, 08/11/2019

Des vignes à l’ombre de persiennes photovoltaïques

À Tresserre dans les Pyrénées Orientales, un vignoble expérimente un dispositif photovoltaïque conçu par la société Sun’Agri. Couvrant 4,5 ha de vignes, ces persiennes se réorientent en fonction de la position du soleil pour protéger les pieds d’une trop forte exposition et leur offrir ce que le vigneron Pierre Escudié qualifie de « répit végétatif ». À la clé : 4h à 5h d’ombre supplémentaires et une maturité ralentie et contrôlée pour des vins plus fins. Pour Antoine Nogier, président-fondateur de Sun’Agri, « le soleil n'est pas toujours notre ami. Dans le Sud, il peut même devenir notre ennemi. Notre système apporte une protection à la plante au moment où elle peut souffrir d'insolation. Il y a aujourd'hui une urgence absolue à adapter les systèmes agricoles pour qu'ils ne disparaissent pas ». De fin octobre à mai, quand la vigne est au repos, les 7 843 panneaux solaires repassent entièrement au service de la production d’électricité, avec une puissance potentielle de 2,2 megawatts.

Tendances et acteurs

15 nov. 2019 latribune.fr, 04/11/2019

Paris 2024 : un village olympique écologiquement vertueux

Le chantier du village olympique et paralympique de Paris 2024 a été lancé le 4 novembre en présence du Premier ministre Edouard Philippe. Entre fin juillet et début septembre 2024, plus de 15 000 athlètes seront hébergés sur les 51 hectares de cette infrastructure située à la frontière de l’Ile-Saint-Denis, de Saint-Denis et de Saint-Ouen. « Ce sera le plus grand exemple européen de réversibilité », tient à préciser Nicolas Ferrand, directeur général de Solideo (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques) l’établissement public en charge du projet. Après les Jeux Olympiques, les bâtiments seront en effet transformés en logements, gymnases, écoles, crèches et bureaux, afin d’accueillir 6 000 habitants et autant de salariés. « On prend l'engagement de construire avec 40% de carbone en moins », précise Antoine du Souich, directeur de la stratégie et de l’innovation de la Solideo. 55 millions d’euros du plan d’investissement d’avenir (PIA) seront mobilisés afin de lancer un appel à projet « Démonstrateur de solutions propres pour la production d’énergie hors réseau » et d’organiser un concours d’innovation visant à « développer des solutions novatrices sur le thème de la ville en transition ». Une charte comprenant 15 engagements éco-responsables pour les événements sportifs, notamment dans le domaine des transports ou de la gestion des déchets, complète le dispositif. Plus largement, la Solideo entend « donner la capacité aux gens d’aller eux-mêmes vers la neutralité carbone d’ici à 2050 ».

Production d'énergie

15 nov. 2019 connaissancedesenergies.org, 08/11/2019

L’Alsace pourrait couvrir un tiers des besoins de la France en lithium

Electricité de Strasbourg, filiale d’EDF, et Fonroche Géothermie ont fait état de la présence de lithium sur les trois sites qu’elles exploitent en Alsace en vue d’y construire des centrales de géothermie profonde. Dans un communiqué, Fonroche Géothermie évoque « la présence de lithium en qualité et quantité très prometteuse permettant d’envisager la production annuelle de quelque 1 500 tonnes de lithium » sur le seul site de Vendenheim, soit l’équivalent de 10% des besoins annuels de la France estimés pour les années à venir. « Sur la base de trois centrales programmées en Alsace, Fonroche Géothermie pourrait donc fournir 30% à 40% de l'ensemble de la demande industrielle française en lithium à partir de 2023 », avance l’énergéticien. Le lithium est un composant essentiel des batteries, destinées notamment aux véhicules électriques.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

29 nov. 2019
France

Revue de presse du 29 nov.

A la une : Contrairement à celui de l’Ademe, le budget du Fonds chaleur augmente

22 nov. 2019
France

Revue de presse du 22 nov.

A la une : Atos et Météo France lancent une plateforme pour l’électricité verte

08 nov. 2019
France

Revue de presse du 08 nov.

A la une : La Région Ile-de-France va consacrer 10 milliards d’euros à la transition écologique

Voir toutes les revues de presse