France

Revue de presse

10 juil. 2020

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

10 juil. 2020 environnement-magazine.fr, 29/06/2020

Conversion écologique : Emmanuel Macron promet 15 milliards d’euros supplémentaires

Le président de la République a annoncé lundi 29 juin vouloir injecter 15 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans pour la transition écologique. Cette annonce a été faite à l’Elysée en présence des membres de la Convention citoyenne pour le climat dont Emmanuel Macron a retenu la quasi-totalité des 149 propositions, à l’exception de trois (les 110Km/h sur autoroute, la remise en cause du CETA - Accord économique et commercial global- avec le Canada et la taxe de 4% sur les dividendes). Le président de la République s’est engagé à créer « un fonds de transformation écologique de notre économie dans le plan de relance » pour « investir dans les transports propres, rénover nos bâtiments » et « inventer les industries de demain ». Emmanuel Macron s’est par ailleurs montré sensible à la question de « l’arrêt de la bétonisation » et favorable au recours au référendum sur certaines propositions, n’excluant pas d’aller jusqu’à modifier la constitution pour y inclure les notions de « biodiversité, d’environnement et de lutte contre le réchauffement climatique ».

Economies d'énergie et émissions carbone

10 juil. 2020 journaldelenvironnement.net, 03/07/2020

Baisse des émissions de CO2 des voitures neuves en France

Selon le cabinet d’analyse AAA Data, les rejets de CO2 des voitures neuves ont nettement baissé en France au 1er semestre 2020 ; un constat singulier quand on sait que la tendance est toujours à la hausse dans les autres pays d’Europe. Le niveau moyen des émissions atteint 99gCO2/km (contre 112gCO2/km sur la même période en 2019) et se rapproche ainsi des normes européennes de 95gCO2/km. Ces bons résultats sont en partie dus justement à la volonté des constructeurs de respecter ces normes afin d’éviter les amendes auxquelles ils font face en cas de dépassement. Cette baisse s’explique également par l’engouement des Français pour les véhicules électriques et hybrides qui ont représenté 10% des ventes, soit deux fois plus que l’année dernière malgré une baisse de 40% des ventes pendant le confinement. Le marché de l’occasion pour ce type de véhicules est aussi très dynamique : +108,6% par rapport à 2019 pour les hybrides et +161,6% pour l’électrique. « Ce sont les bonus décidés par le gouvernement dans le plan de relance de l’automobile qui expliquent ces chiffres. D’autant plus pour les hybrides qui ne bénéficiaient d’aucune aide auparavant », précise un porte-parole d’AAA Data.

Energies renouvelables

10 juil. 2020 connaissancedesenergies.org, 30/06/2020

Energies marines renouvelables : le cap des 3000 emplois en France franchi en 2019

L'Observatoire des énergies de la mer (rassemblant le Cluster Maritime Français, le Syndicat des énergies renouvelables, le Groupement des industries de construction navale (GICAN) et France Energie Eolienne) a publié mardi 30 juin un bilan portant sur les énergies marines renouvelables en France. Ce rapport révèle que l’emploi lié à cette filière est en plein essor : le cap des 3 000 emplois a été atteint en 2019. Les investissements sont aussi en hausse de 70% par rapport à 2018. Cette dynamique est en partie liée au lancement de la construction du premier parc éolien offshore au large de Saint-Nazaire. Malgré la crise sanitaire, le secteur des énergies marines renouvelables devrait se montrer performant cette année encore : « 2020 a un vrai potentiel d'accélération malgré le contexte […] nous sommes convaincus que cette filière est une bonne candidate à la reprise, qu'elle est résiliente, et tous les signaux de soutien seront bien perçus par les entreprises », affirme Christophe Clergeau, de l'Observatoire des énergies en mer. Une vision optimiste partagée par Sophie Mourlon, la directrice de l'Énergie à la Direction générale de l'énergie et du climat émettant le souhait de voir « le marché domestique se développe[r] ». Elle rappelle par ailleurs la volonté du gouvernement de mettre en place « certaines simplifications administratives et d’accompagner cette filière dans la relance », en portant notamment les appels d’offre à 1 gigawatt par an.

Tendances et acteurs

10 juil. 2020 lenergeek.com, 29/06/2020

Smart Grids : l’Ademe soutient l’innovation depuis 10 ans

L’Ademe (Agence de la transition écologique) est revenue dans un rapport sur le soutien qu’elle a apporté pendant 10 ans à l’innovation dédiée aux smart grids. Au total ce sont 127 millions d’euros qui ont été accordés par l’Ademe pour la réalisation de 64 projets dont 19 sont encore en cours. Ces projets constituent « un réservoir d’innovations au service de la transition écologique et solidaire et un potentiel de développement de marchés en France et à l’export pour la filière industrielle française » et concernent 4 axes : sobriété énergétique, intégration des énergies renouvelables aux smart grids, optimisation des réseaux de transports et d’électricité et enfin soutien aux véhicules électriques. L’Ademe conclut dans son rapport à l’indispensable numérisation des réseaux, reconnaissant toutefois que le défi du stockage reste encore à relever.

10 juil. 2020 enerzine.com, 02/07/2020

Renault crée la société Elexent pour optimiser la recharge des flottes électriques

Renault s’est allié au groupe Solstyce, référence sur le marché de la mobilité électrique, pour créer la société Elexent dont la mission est d’accompagner les entreprises dans l’optimisation et la simplification de la recharge de leurs flottes électriques et hybrides. « Après le coût et l’autonomie des véhicules, Elexent lève un nouveau frein majeur à l’électrification des flottes : la recharge. En facilitant les projets de recharge pour les entreprises, le Groupe Renault renforce sa stratégie d’accompagnement des professionnels dans leur transition énergétique et de démocratisation de l’électrique », a déclaré Gilles Normand, Directeur du Véhicule Electrique et Services de Mobilités, Groupe Renault. Elexent intervient en amont et en aval sur les solutions de recharge de leur conception à leur exploitation en passant par l’installation. Elexent propose dans un premier temps son offre en France, mais a pour ambition de conquérir ensuite le marché européen. Le public visé est large (grands groupes, PME, sociétés foncières, parkings, collectivités locales…) et les solutions compatibles avec tout type de véhicule (« deux-roues, véhicules légers, utilitaires, poids lourds ou engins spéciaux »).

10 juil. 2020 environnement-magazine.fr, 30/06/2020

Lancement d’un financement participatif et écologique inédit par la région Ile-De-France

C’est une première à l’échelle régionale : Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a officialisé mardi 30 juin la création d’un financement participatif écologique et solidaire. Des « milliers de projets » regroupés sous 5 axes clés (« alimentation, biodiversité, espaces verts ; vélo et mobilités propres ; propreté, prévention et gestion des déchets, économie circulaire ; énergies renouvelables et efficacité énergétique, et enfin santé environnementale ») devraient ainsi être financés par la région sur 4 ans à hauteur de 500 millions d’euros. Les associations, entreprises ou particuliers regroupés en personne morale ont jusqu’au 14 août pour faire connaître leur projet. Un vote des Franciliens interviendra ensuite entre le 18 septembre et le 14 octobre et les projets choisis pourront être financés à 100% par la région. Les dépenses publiques de la région en matière d’écologie atteindront au total 10 milliards d’euros. Ses mesures sont déclinées à travers plusieurs programmes : « le Plan Changeons d’air, le Plan Vélo, la Stratégie énergie-climat et le Plan vert ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

18 sep. 2020
France

Revue de presse du 18 sep.

A la une : Un plan climat de 40 milliards lancé par Bpifrance et la Banque des Territoires

11 sep. 2020
France

Revue de presse du 11 sep.

A la une : La France se relance sur l’hydrogène

04 sep. 2020
France

Revue de presse du 04 sep.

A la une : La photosynthèse artificielle : un atout pour la transition énergétique

Voir toutes les revues de presse