France

Revue de presse

08 nov. 2019

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

08 nov. 2019 journaldelenvironnement.net, 28/10/2019

L’Avere et l’exécutif lancent un portail pour favoriser le passage à l’électromobilité

Lancé le 28 octobre par l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France) et par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le site je-roule-en-electrique.fr offre un accompagnement aux Français souhaitant acquérir une voiture électrique. Cette initiative doit permettre d’atteindre un million de véhicules électrifiés en 2022, « un défi qui est tout à fait prêt d’être relevé », selon Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique. Le site met à disposition des internautes des informations fournies par les 25 entreprises et collectivités locales partenaires. Comme l’explique Joseph Beretta, président de l’Avere France, le but est d’apporter « des réponses personnalisées en fonction des usages, des envies et des possibilités de chacun : quel véhicule choisir, comment installer son point de charge à domicile, comment utiliser et recharger son véhicule au quotidien, les avantages écologiques et économiques…». Grâce à différents questionnaires et simulateurs, les utilisateurs seront orientés vers le véhicule le plus adapté à leurs besoins et découvriront les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Le site s’adresse non seulement aux particuliers mais également aux entreprises, aux collectivités et aux copropriétés.

Economies d'énergie et émissions carbone

08 nov. 2019 connaissancedesenergies.org, 30/10/2019

L’ADEME publie trois études pour « mieux comprendre les comportements liés à la rénovation énergétique »

L’exécutif s’est fixé pour objectif l’élimination des 7 à 8 millions de passoires thermiques du parc privé d’ici à 2025 et la rénovation de l’ensemble du parc immobilier au niveau BBC-Rénovation (Bâtiment basse consommation-rénovation) d’ici 2050. De son côté, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) vient de publier trois études visant à « mieux comprendre les comportements liés à la rénovation énergétique » en France. Analysant les données récoltées pendant un an et demi par le réseau FAIRE, la première porte sur les coûts de la rénovation. Y figurent notamment des repères tarifaires pour chaque geste « classique » de rénovation (isolation, ventilation, chauffage…). Dans la deuxième, l’ADEME évoque différentes manières d’améliorer « l’accompagnement des ménages dans la rénovation de leur logement », suggérant notamment de mettre en place des « outils de suivi de la relation client ». Dressant une « typologie des ménages ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique », la dernière étude évoque la diversité des enjeux et des leviers d’actions correspondant aux différents profils.

08 nov. 2019 connaissancedesenergies.org, 04/11/2019

La Poste acquiert 75% du capital d’EDE

Souhaitant se développer, entre autres, dans le domaine de la transition énergétique afin de compenser la baisse structurelle des volumes de courrier, La Poste a procédé le 4 novembre à l’acquisition de 75% d’Economie d’Energie (EDE). Employant environ 250 salariés, cette société de conseil en énergie a réalisé un chiffre d’affaires de 86 millions d’euros en 2018, en offrant notamment à de grands comptes tels qu’EDF ou Enedis la possibilité de proposer à leurs clients des programmes de gestes éco-responsables et de rénovation énergétique. « Elle a permis le versement de plus de 175 millions d'euros via les certificats d'économie d'énergie pour la réalisation de 600 000 travaux de rénovation », indique La Poste. Une fois l’intégration d’EDE achevée, certains facteurs bénéficieront d’une formation au terme de laquelle ils seront en mesure d’effectuer des diagnostics énergétiques chez les particuliers et de les accompagner dans leurs démarches de rénovation : « Cela pourrait représenter à terme environ l'équivalent de 300 emplois temps plein », estime Philippe Dorge, directeur de la branche Services-Courrier-Colis de la Poste.

08 nov. 2019 lesechos.fr, 02/11/2019

Charte Bleue : quatre croisiéristes s’engagent à réduire leurs émissions polluantes

Le 17 octobre, quatre compagnies de croisière (Costa Croisières, MSC, RCCL et Ponant) se sont engagées à réduire leurs émissions polluantes en signant la Charte Bleue avec le port de Marseille-Fos, la métropole de Marseille, la région Provence-Alpes Côte d’Azur (PACA) et le ministère de la Transition écologique. Dans le cadre de cet accord, les gros paquebots de croisière appartenant à ces compagnies pourront bénéficier dès 2024 d’une connexion électrique à quai. La région PACA consacrera 30 milliards d’euros à ce dispositif qui sera également déployé dans les ports de Nice et Toulon. En signant cette charte, ces compagnies s’engagent par ailleurs à limiter la vitesse de leurs bateaux aux abords du port de Marseille, à utiliser du carburant ne dégageant pas plus de 0,1% de soufre pour leurs manœuvres et à favoriser la venue dans la capitale phocéenne de navires fonctionnant au GNL (gaz naturel liquéfié). Souvent critiquées pour l’impact environnemental de leurs activités, les compagnies de croisières tiennent à rappeler qu’elles multiplient les initiatives visant à réduire leurs émissions, comme en témoigne l’installation sur leurs bateaux de dispositifs de filtrage (ou « scrubbers ») à la sortie des cheminées. L’adhésion à la Charte Bleue doit permettre à ces quatre croisiéristes d’atteindre les objectifs ambitieux qu’ils se sont fixés en avril 2018, notamment la réduction de 40% de leurs émissions de CO2 d’ici à 2030.

Energies renouvelables

08 nov. 2019 actu-environnement.com, 31/10/2019

PPA : France Energie Eolienne met un contrat standard à la disposition des acteurs

Aboutissement d’un an de réflexion au sein d’un groupe de travail réunissant tous les acteurs du secteur, France Energie Eolienne (FEE) vient de publier un modèle pour les contrats de gré à gré (Corporate PPA – Powered purchase agreement) qui fixe les conditions de rachat direct d’électricité renouvelable à un producteur par une entreprise. « Les différentes sessions de travail et d'échange ont permis de structurer le contrat autour d'hypothèses faisant consensus parmi les différents types d'acteurs, notamment producteurs et consommateurs, afin d'offrir le meilleur équilibre entre les contreparties », précise le syndicat. Mis à la disposition de tous les acteurs, ce contrat standard est complété par un contrat dit « Sleeving Agreement » : « ce dernier concerne l'équilibrage de la production de l'installation par le fournisseur du consommateur », explique FEE.

Tendances et acteurs

08 nov. 2019 futura-sciences.com, 29/10/2019

EDF Pulse Lab AURA : un lieu pour « accélérer l’innovation »

EDF a inauguré l’EDF Pulse Lab AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) dans le quartier de la Part-Dieu, à Lyon. Grâce à ce laboratoire de 750 m2, le groupe entend sensibiliser le public aux enjeux de la transition énergétique et favoriser l’émergence de solutions qui permettront de lutter efficacement contre le réchauffement climatique. « Cet espace se veut comme un lieu d'échange, d'expression et de développement. Mais c'est surtout un lieu d'action. Car il y a désormais urgence à faire bouger les lignes », explique Christian Missirian, directeur régional EDF Commerce Auvergne-Rhône-Alpes. Destiné à « accélérer l’innovation », ce lieu est ouvert tant aux startups et aux entrepreneurs qu’aux particuliers : « Aujourd'hui, ils ont besoin de concilier développement économique et préservation du climat. Nous avons besoin d'eux pour expérimenter nos solutions en conditions réelles et à grande échelle », confie Christian Missirian. Le premier des cycles thématiques déjà programmés sera consacré à la mobilité durable.

08 nov. 2019 latribune.fr, 30/10/2019

La Région Ile-de-France va consacrer 10 milliards d’euros à la transition écologique

Le conseil régional d’Île-de-France a présenté le 30 octobre un « plan de mobilisation pour la transformation écologique » doté d’un budget de 10 milliards d’euros sur cinq ans (2020-2024). Sur les deux milliards d’euros prévus pour la seule année 2020, 46 millions d’euros seront dédiés aux énergies renouvelables. 10 millions d’euros serviront au développement de l’énergie solaire, l’objectif étant de doubler les capacités du parc photovoltaïque d’ici fin 2021. Le développement de la filière méthanisation bénéficiera d’une somme équivalente, cette enveloppe devant permettre la promotion de cette source d’énergie auprès du grand public, et le développement de la mobilité durable. Le conseil régional ou sa société d’économie mixte Île-de-France Energies pourront par ailleurs prendre des prises de participations dans différents projets. 10 millions d’euros seront réservés à la filière hydrogène, la Région souhaitant notamment favoriser l’émergence d’un écosystème via le lancement d’appels à manifestation d’intérêt. La sauvegarde de la biodiversité et l’amélioration de la qualité de l’air bénéficieront respectivement de 30 et 17 millions d’euros.

08 nov. 2019 batiactu.com, 30/10/2019

CDC Habitat et Enedis signent un partenariat en faveur de la transition énergétique

Yves Chazelle et Christian Buchel, respectivement directeur de la Caisse des dépôts Habitat (CDC) et directeur exécutif Clients et Territoires d’Enedis, ont signé le 29 octobre un partenariat en faveur de la transition énergétique au bénéfice de l’habitat social. Avec cet accord, le premier bailleur français et la filiale d’EDF entendent contribuer aux efforts déployés par la France pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement des énergies renouvelables. Les deux partenaires ont d’ores et déjà identifié quatre axes de travail : « Accompagner dans la maîtrise des besoins énergétiques simplifiant l'installation de moyens de production d'électricité renouvelable, l'autoconsommation et l'accès aux données de consommation ; favoriser le transfert en concession des colonnes montantes électriques ; accompagner l'installation de bornes de recharge de véhicules électriques dans les parking, ainsi que développer l'accès à l'autopartage électrique ; et développer l'information des locataires sur leur consommation, et les aider à la maîtriser, notamment grâce aux compteurs Linky ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

13 déc. 2019
France

Revue de presse du 13 déc.

A la une : L’intégration de la mobilité électrique dans les réseaux publics d’électricité ne posera pas de problème selon Enedis

06 déc. 2019
France

Revue de presse du 06 déc.

A la une : EDF et la Société Générale signent le premier CPPA du secteur bancaire français

29 nov. 2019
France

Revue de presse du 29 nov.

A la une : Contrairement à celui de l’Ademe, le budget du Fonds chaleur augmente

Voir toutes les revues de presse