France

Revue de presse

08 Juin. 2018

Tendances et acteurs

08 Juin. 2018 edubourse.com, 04/06/18

Energisme et Microsoft commercialisent une plateforme Big data pour la gestion énergétique

Dans le contexte d’innovation en matière de Big Data et d’IOT, Microsoft et Energisme s’allient dans le domaine de l’optimisation énergétique. Cette alliance permettra la mise en place d’une plateforme Big Data et IoT afin que les énergéticiens puissent harmoniser l’ensemble de leurs données (compteurs, capteurs IoT etc.). Les deux acteurs s’appuient sur trois ans de retour d’expérience lors desquels des sociétés comme Colas ou encore Perial ont utilisé la plateforme. Thierry Chambon, le Président d’Energisme considère cette dernière comme « la plus innovante et performante du marché embarquant les dernières technologies d’IA, de Blockchain ». Pour sa part, Alain Bernard, le Directeur de la division partenaire de Microsoft France a indiqué que la plateforme devrait « permettre à tous les acteurs de la performance énergétique de bénéficier d’une solution simple et puissante qui va devenir la référence du marché ».

08 Juin. 2018 lesechos.fr, 01/06/18

La « white economy » bouscule notre modèle économique

Selon certains, la transition énergétique consisterait non seulement à tendre vers la production d’énergie renouvelable mais également à repenser largement notre modèle économique. D’aucuns parlent d’ailleurs de transformation énergétique, de « white economy » qui consiste à faire l’économie des économies d’énergie. Dans les faits, le Royaume-Uni avait développé ce concept dans le domaine de la rénovation énergétique en proposant une prime à l’investissement aux ménages qui entreprenaient une rénovation de leur habitat. Dans l’hexagone, les Certificats d’Economies d’Energie lancés en 2006 incitaient les distributeurs d’énergie à promouvoir l’efficacité énergétique auprès de leurs clients. Ce concept s’est d’ailleurs étendu à d’autres pays européens puisque 32% des économies d’énergie dans l’Union européenne sont réalisées grâce à ce mécanisme. Bien qu’encore peu répandus dans le monde, ces Certificats d’Economie d’Energie demeurent novateurs de par l’incitation financière aux distributeurs d’énergie.

08 Juin. 2018 Enerpresse, 04/06/18

Création de la structure Allice dédiée à la promotion de l’efficacité énergétique dans l’industrie

Le vendredi 1er juin, cinq partenaires - le Cetiat, le CEA Litent, le Cetim, le CTCPA et Enea Consulting - ont lancé une nouvelle structure dénommée Allice ayant pour objectif de structurer l'efficacité énergétique et d'accompagner l'industrie dans l'innovation sur ce domaine. Lors du lancement, les partenaires ont détaillé les modes d'action d'Allice. Cette structure proposera notamment des actions collectives telles que des veilles technologiques, des états de l'art ou des ateliers techniques. Au travers de forums et de séminaires, la structure aura pour objectif d'assurer la promotion de l'efficacité énergétique. Enfin, Allice initiera des programmes collaboratifs en lien avec d'autres instances comme l'Ademe, l'ANR, le programme d'investissement d'avenir (PIA) et l'Union Européenne. Plusieurs thématiques de travail ont d'ores et déjà été identifiées : l'approche systémique du procédé au territoire, les opérations unitaires, les méthodes et technologies numériques, l'approche économique etc.

Energies renouvelables

08 Juin. 2018 webtimemedias.com, 01/06/18

Neuf pôles de compétitivité s’allient pour dynamiser le marché des énergies renouvelables

Les pôles de compétitivité dédiés aux Energies renouvelables annoncent l’intensification de leur partenariat dans un collectif intitulé « Smart Energy French Clusters ». Celui-ci aura pour objectif de devenir un partenaire clé des politiques nationales et régionales d’innovation et d’être proactif dans les domaines des réseaux intelligents et de l’efficacité énergétique. Sociétés innovantes et instituts de recherche seront d’ailleurs intégrés au collectif afin de développer des solutions non seulement dans la production d’énergie renouvelable (éolienne, biomasse, solaire etc.) mais aussi de réfléchir à leur déploiement dans les secteurs tels que l’industrie, le tertiaire et l’habitat. Par ailleurs, les pôles de compétitivité aspirent à « améliorer l’attractivité des territoires » et stimuler l’emploi dans les énergies renouvelables. L’une des priorités consistera à faciliter l’octroi de fonds européens pour financer des projets dans le secteur des énergies renouvelables.

08 Juin. 2018 tecsol.blogs.com, 30/05/18

Autoconsommation : La Maison Drappier déploie une troisième installation solaire

La Maison Drappier investit dans l’autoconsommation en déployant une nouvelle installation solaire sur ses propres bâtiments. D’une capacité de 266 kWc, cette installation permettra à la société de réduire ses dépenses énergétiques et de diminuer son empreinte carbone. A ce sujet, Hugo Drappier, le propriétaire de la Maison Drappier a indiqué que la société souhaitait s’engager contre le réchauffement climatique puisque « les gelées et les grêles à répétition, les maladies » affectent directement les vignes ou les vendanges. Le propriétaire a privilégié depuis quelques années l’énergie solaire ; c’est la troisième installation solaire installée sur le domaine. Celles-ci répondent en partie aux besoins énergétiques de l’ensemble des activités de l’entreprise (embouteillage, remplissage, habillage etc.). A long terme, le propriétaire de la société ne s’interdit pas de déployer des installations solaires visant à obtenir « une couverture 100% solaire de l’ensemble de nos besoins électriques ».

Production d'énergie

08 Juin. 2018 connaissancedesenergies.org, 01/06/18

Transition énergétique : les atouts de l’hydrogène

Depuis quelques années, l'hydrogène fait l'expérience d'un regain de popularité et est de plus en plus considéré comme le chaînon manquant d'une transition énergétique réussie. Élément clé dans l'industrie, qui en consomme chaque année 900 000 tonnes, l'hydrogène est utilisé dans le raffinage de carburant ou la fabrication de produits chimiques. Le français Air Liquide est l'un des leaders mondiaux de production d'hydrogène. En tant que tel, l'hydrogène présente plusieurs atouts de premier plan vis à vis de la lutte contre le réchauffement climatique : stocker l'électricité, proposer une alternative aux batteries dans les véhicules, verdir la production de chaleur... Ces technologies présentent des avantages inhérents vis à vis de la transition énergétique mais certaines d'entre elles - notamment la création de méthane via l'hydrogène et le dioxyde de carbone - ont un coût important.

Economies d'énergie et émissions carbone

08 Juin. 2018 lemonde.fr, 31/05/18

La très lente montée en puissance de l’autoconsommation

Alors qu’ils sont plus de 500 000 en Allemagne, les autoconsommateurs Français atteignent péniblement le nombre de 20 000. Au point qu’Hervé-Matthieu Ricour, directeur de la branche commerciale d’Engie, s’amuse sur le ton de la boutade à dire : « Quand on parle aux gens d’autoconsommation, la moitié pense qu’on leur parle des légumes de leur jardin ». Il s’impose néanmoins de préciser ici que ce sont 350 000 particuliers qui disposent sur le territoire national de panneaux photovoltaïques, mais la quasi-totalité revend l’électricité produite à un tarif décidé à l’avance plutôt que de la consommer directement. La nuance essentielle de l’autoconsommation est détaillée par Nicolas Couderc, directeur France d’EDF Energies Nouvelles : « Cette électricité ne passe plus sur le réseau électrique. Je produis pour consommer, pas pour revendre ». Le succès de l’autoconsommation relève nécessairement d’une bonne adaptation de ses pratiques de consommation énergétique (il s’agit idéalement de consommer quand l’électricité est produite, c’est-à-dire pendant la journée). Afin d’optimiser son installation, Hervé-Matthieu Ricour insiste sur le fait qu’ « il y a beaucoup de critères, il faut être propriétaire d’une maison individuelle, avoir des toits propices, idéalement inclinés de 30 degrés…, on doit toujours effectuer un devis spécifique ». Selon Réseau de Transport d’Electricité, jusqu’à 3,8 millions de foyers pourraient tirer profit de l’autoconsommation à l’horizon 2030.

Réglementations et politique de l'énergie

08 Juin. 2018 travail-emploi.gouv.fr, 14/05/18

Muriel Pénicaud annonce 10 000 formations dans les métiers verts

Dans un communiqué, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail annonce le lancement du programme 10KVert qui permettra à 10 000 jeunes de se former à des métiers dits « verts et verdissants ». La transition énergétique devrait renforcer la demande d’emplois formés à ces métiers alors que près de 4 millions d’employés évoluent dès aujourd’hui dans ces secteurs d’activité. Dans le détail, pôle emploi devrait en partie financer dès 2018 les 10 000 formations aux emplois de la transition énergétique. De plus, les formations des salariés seront renforcées dans un certain nombre de secteurs (économie circulaire, recyclage etc.). Enfin, dans le cadre du Plan d’Investissements dans les compétences (PIC) consacré à la formation professionnelle, celui-ci devrait renforcer sa coopération avec les secteurs d’activité divers (bâtiments, logistique, travaux publics) afin d’identifier en amont les évolutions des besoins des employeurs. La ministre s’est félicitée du lancement de ce programme qui constitue un « véritable levier pour anticiper et accompagner l’évolution des métiers ».

08 Juin. 2018 lesechos.fr, 30/05/18

Douze recommandations pour soutenir l’innovation de la régulation de l’énergie

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) vient de publier une étude, réalisée par le cabinet de conseil E-cube Strategy Consultants, consacrée aux « perspectives stratégiques de l’énergie ». Le cabinet prévoit une stagnation ou une légère augmentation de la demande d’électricité en France d’ici à 2050 et il explique cette tendance par les innovations majeures qui affectent le secteur de l’énergie, à l’instar de l’autoconsommation. Cette dernière permettra au consommateur final de réguler sa consommation sans que l’électricité circule par les lignes à haute tension. Deuxième tendance, la production croissante d’énergie renouvelable à petite échelle (micro-grids) qui devrait également bousculer le fonctionnement actuel des réseaux électriques. Dès lors, le rapport formule douze recommandations parmi lesquelles le renforcement de « la transparence sur les coûts pour les réseaux de la transition énergétique ». Par ailleurs, le cabinet de conseil recommande, entre autres, la mise en place d’incitations pour que les acteurs du secteur s’adaptent, le développement d’expérimentations et de privilégier les appels d’offres plutôt que les subventions à la demande.

08 Juin. 2018 euro-energie.com, 01/06/18

Nicolas Hulot lance un plan de déploiement de l’hydrogène

« L’hydrogène peut devenir l’un des piliers d’un modèle énergétique neutre en carbone. Cette molécule, qui renferme énormément d’énergie, va devenir indispensable compte-tenu de l’étendue de ses propriétés : elle permet de stocker l’électricité, d’alimenter des voitures, de recycler du CO2, de rendre les processus industriels plus propres… » a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, en annonçant le lancement d’un plan de déploiement de l’hydrogène. Ce plan, qui sera doté de 100 millions d’euros dès 2019, affiche une triple ambition : la création d’une filière industrielle décarbonée, le développement des capacités de stockage des énergies renouvelables et enfin l’essor de solutions zéro émission pour les transports. Le développement de la filière est lié aux énergies renouvelables : en effet, l’hydrogène n’est propre que s’il est produit à partir d’une électricité décarbonée. D’autre part, l’hydrogène offre une solution de stockage aux énergies renouvelables, intermittentes, qui peuvent ainsi être réutilisées en fonction des besoins. Le couplage hydrogène et énergies renouvelables permet de se diriger vers les 100% d’énergies renouvelables. « La France est à la pointe sur cette filière (…) Le plan Hydrogène doit être l’impulsion qui va mettre en mouvement cette filière d’excellence pour démocratiser, à terme, les usages de cette énergie dans notre quotidien » a souligné le ministre.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

09 nov. 2018
France

Revue de presse du 09 nov.

A la une : Les grandes surfaces s’engagent sur la voie de l’autoconsommation électrique

05 nov. 2018
France

Revue de presse du 05 nov.

A la une : PLF 2019 : Des amendements en soutien aux carburants alternatifs

26 oct. 2018
France

Revue de presse du 26 oct.

A la une : Développement de la combinaison solaire et véhicules électriques

Voir toutes les revues de presse