Europe

Revue de presse

30 sep. 2022

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

30 sep. 2022 euro-energie.com, 22/09/2022

La Commission européenne autorise une aide pour un 2e PIIEC dans l’hydrogène

La Commission européenne a autorisé un deuxième projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) afin de soutenir le développement du secteur de l’hydrogène. Le projet « IPCEI Hy2Use » a été élaboré et notifié conjointement par 13 Etats membres dont la France. Chaque Etat membre pourra fournir un financement allant jusqu’à 5,2 milliards d’euros. Les investissements privés pourront atteindre 7 milliards d’euros supplémentaires. Le PIIEC couvrira une grande partie de la chaîne de valeur de l’hydrogène à travers deux grands axes. Le premier concerne la construction d’infrastructures liées à l’hydrogène, que ce soit pour son stockage, son acheminement ou sa production. Le deuxième axe couvrira le développement de technologies innovantes et plus durables afin d’intégrer l’hydrogène dans les secteurs particulièrement délicats à décarboner comme l’acier ou le ciment. Un certain nombre de grands électrolyseurs devraient être opérationnels d’ici 2024-2026 et des technologies innovantes devraient être déployées dès 2026-2027. L’achèvement du projet est prévu pour 2036, les calendriers pouvant être variables selon les projets et entreprises. Hy2Use devrait ainsi compléter le projet PIIEC « Hy2Tech » qui avait été approuvé par la Commission le 15 juillet 2022. Ce premier projet se concentrait quant à lui sur les utilisateurs finaux dans le secteur de la mobilité.

30 sep. 2022 Lenergeek.com, 22/09/2022

Royaume-Uni : une aide aux entreprises pour leur factures énergétiques

Le 21 septembre, le gouvernement britannique de la Première ministre Liz Truss a annoncé compléter ses mesures de soutien face à la hausse des factures d’énergie par une aide aux entreprises et aux établissements publics. L’objectif du gouvernement est de lutter contre l’inflation, qui a atteint 9,9% sur un an. Pour y parvenir, l’exécutif va bloquer « un prix de gros subventionné » qui s’établira à « moins de la moitié des prix de gros prévus cet hiver ». Le montant de l’aide dédié aux entreprises atteindra entre le tiers et la moitié de la facture énergétique, selon la situation et le contrat en cours. Les aides seront financées par emprunt, pour un coût de 100 milliards de livres sur deux ans. « Nous sommes intervenus pour empêcher les entreprises de s’effondrer, protéger les emplois et limiter l’inflation », explique le ministre des Finances, Kwasi Kwarteng.

30 sep. 2022 rfi.fr, 20/09/2022

Le fonds souverain norvégien relève ses objectifs de neutralité carbone

Il y a quelques mois, le Parlement norvégien a décidé de viser la neutralité carbone d’ici à 2050. Le fonds souverain norvégien dévoile dans ce cadre son nouveau plan d’action climatique, avec le verdissement intégral de ses investissements à l’horizon 2050. Présent dans plus de 9 000 entreprises réparties dans 70 pays, le plus gros fonds souverain de la planète exige de ces dernières qu’elles atteignent zéro émission nette de CO2 à cette date. Il s’est engagé à s’impliquer auprès des entreprises en les aidant à mettre en place des plans pour réduire leurs émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre. Le fonds est régi par des règles éthiques qui lui interdisent d'investir dans les sociétés responsables de dommages environnementaux et dans le charbon. Représentant actuellement près de 1 200 milliards d’euros, le fonds souverain norvégien détient l’équivalent de 1,3% de la capitalisation boursière dans le monde. Le fonds dispose de placements obligataires, des investissements dans l’immobilier et des projets d’énergies renouvelables non cotés.

Economies d'énergie et émissions carbone

30 sep. 2022 dailygeekshow, 25/09/2022

Climeworks capte le CO2 dans l’air et le stocke sous terre

Associée à une entreprise islandaise, l’entreprise suisse Climeworks, spécialiste de la capture de CO₂ de l’air ambiant, a mis au point une nouvelle technologie capable d’aspirer le CO2 dans l’air afin de réduire les émissions de carbone. Cette innovation a pour objectif de transformer le gaz carbonique en roche et de le stocker sous terre. Pour y parvenir, le dioxyde de carbone est injecté dans le basalte, qui a une propriété poreuse et souterraine, et se solidifie par la suite. Il pourra être à nouveau recyclé et être réutilisé comme énergie fossile. Climeworks veut concrétiser son projet d’ici 18 à 24 mois et table sur l’extraction de 36 000 tonnes de gaz par an.

30 sep. 2022 auto-infos.fr, 21/09/2022

BMW Group réduit son empreinte carbone

Mettant l’enjeu climatique et l’empreinte environnementale au cœur de ses préoccupations, BMW Group promet de produire plus de gammes de voitures électriques. Pour cela, le groupe est convaincu que la clé du succès de l’électromobilité individuelle repose sur l’apport de batteries constituées de cellules produites de manière durable. C’est pourquoi il prévoit d’utiliser, pour la première fois, des cellules de batterie cylindriques de nouvelle génération pour les modèles qu’il lancera à partir de 2025. « Elles apporteront un progrès technologique considérable qui améliorera la densité énergétique de 20%, l’autonomie jusqu’à 30% et la vitesse de charge jusqu’à 30% également », souligne le constructeur. BMW précise que les émissions de CO2 lors de la production des cellules seront réduites de 60%. Pour atteindre ses objectifs climatiques, le constructeur s’engage à ne plus utiliser des matières premières d’origine animale à partir de 2023 pour ses modèles BMW et Mini. Il s’engage également à équiper les iX et X1 de tapis de sol fabriqués à partir de matière plastique recyclée issue des déchets des océans. « L’utilisation de déchets plastiques marins comme matière première contribue à réduire à la fois les besoins en produits pétroliers et à lutter contre la pollution des océans », explique le Groupe, qui prévoit d’utiliser des thermoplastiques à partir de 40% de matériaux recyclés dans ses nouveaux véhicules d’ici à 2030, contre 20% actuellement.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

03 fév. 2023
Europe

Revue de presse du 03 fév.

A la une : Réforme du marché de l’électricité : consultation publique lancée par la Commission européenne

27 jan. 2023
Europe

Revue de presse du 27 jan.

A la une : Union Européenne : nouveau règlement en faveur d’une « industrie à zéro émission nette »

20 jan. 2023
Europe

Revue de presse du 20 jan.

A la une : La France veut réformer le marché européen de l’électricité

Voir toutes les revues de presse