Europe

Revue de presse

25 oct. 2019

Partager :

Réglementations et politique de l'énergie

25 oct. 2019 journaldelenvironnement.net, 16/10/2019

La Commission européenne veut consacrer 25% de son budget au climat et à l’environnement

La Commission européenne a présenté le 16 octobre un projet de budget européen dont plus du quart est consacré aux politiques climatiques et environnementales (320 milliards d’euros sur un total de 1 135 milliards d’euros). Cette enveloppe servira notamment à financer la recherche, à développer les énergies renouvelables et les énergies propres ou encore à promouvoir la sobriété carbone. Pour faire face aux dépenses afférentes, la future Commission von der Leyen propose de créer de nouvelles sources de revenus. Elle suggère notamment de reverser 20% des recettes générées par la mise aux enchères des quotas du système d’échange de quotas d’émissions à l’Union européenne, non plus aux États membres. L’institution avance également l’idée d’instaurer une contribution nationale calculée « en fonction du volume des déchets d'emballages en plastique non recyclés dans chaque État membre ». Évaluées à 12% du budget total de l'Union européenne, ces nouvelles ressources permettraient de pallier les conséquences financières du Brexit, la contribution annuelle du Royaume-Uni au budget européen s’élevant à 7 milliards d’euros. Ce projet de budget sera examiné par le Conseil européen en décembre prochain.

25 oct. 2019 connaissancedesenergies.org, 16/10/2019

L’Allemagne va augmenter sa taxe « renouvelable » en 2020

En Allemagne, pays d'Europe où l'électricité est la plus lourdement taxée (le prix du kWh y est 75% plus cher qu'en France), la production électrique provenant des énergies renouvelables a doublé depuis 2010, représentant 40,4% du mix électrique en 2018 contre 38% pour le charbon. Pour l’année 2020, l’Allemagne vise 226 TWh d’énergie renouvelable, un objectif impliquant une hausse de la production de 8,6 TWh. La mise en pratique de cette politique nécessitera des réajustements et une évolution du parc électrique allemand. Supportée par le consommateur final, la contribution dite « EEG » qui finance le développement des filières renouvelables est restée stable ces dernières années. Pour atteindre les objectifs ambitieux que l’Allemagne s’est fixée, elle augmentera de 5,5% en 2020, passant de 6,4 centimes d'euros par kWh consommé, à 6,756 centimes d'euros. Selon les principaux distributeurs allemands d'électricité, le montant de la contribution EEG devrait s’élever à 23,9 milliards d'euros en 2020.

Economies d'énergie et émissions carbone

25 oct. 2019 journaldelenvironnement.net, 16/10/2019

La BEI doit encore faire des efforts pour décarboner ses investissements

Entre 2013 et 2017, la Banque Européenne d'Investissement (BEI) a consenti 13 milliards d'euros de prêts à des projets dans le domaine des énergies fossiles. Bien qu’investissant chaque année dans les énergies renouvelables à hauteur de 12 milliards d'euros, la banque publique continue ainsi à financer des centrales électriques fossiles et à soutenir des projets gaziers. Depuis plusieurs années, la BEI mène toutefois une réflexion pour « verdir » sa politique de prêts dans le domaine énergétique. Publié en juillet dernier, un amendement à sa politique d’investissement exige de mettre un terme au financement des projets pétroliers et gaziers. Les ministres des finances des pays actionnaires de la BEI devraient l’adopter le 15 octobre avant que le conseil d'administration de l’établissement ne l’examine en novembre. Ursula von der Leyen, présidente de la prochaine commission européenne, exhorte quant à elle la BEI à devenir la banque du climat, en accordant la moitié de ses prêts à des projets bas carbone.

Energies renouvelables

25 oct. 2019 lefigaro.fr, 14/10/2019

Royaume-Uni : les énergies vertes dépassent pour la première fois les énergies fossiles

Alors que le Royaume-Uni entend atteindre la neutralité carbone en 2050, la part des énergies vertes a dépassé pour la première fois celle des énergies fossiles au sein du mix énergétique britannique au troisième trimestre 2019. Les énergies renouvelables représentent désormais 40% de la production d'électricité nationale contre 10% en 2010. Cet essor est en grande partie lié au dynamisme de l'éolien offshore comme en témoigne la construction prochaine de la plus grande ferme éolienne du monde au nord-est de l'Angleterre. Ne représentant plus qu’1% du mix énergétique britannique, le charbon sera quant à lui totalement abandonné en 2025. Pour mémoire, la Suisse, l'Autriche et la Norvège sont les leaders européens dans le domaine de l’énergie renouvelable ; l'Allemagne, la République Tchèque et la Pologne faisant quant à eux figure de mauvais élèves.

Tendances et acteurs

25 oct. 2019 Les-smartgrids.fr, 15/10/2019

Oslo : ville pionnière de la transition énergétique et de l’écologie

Dernier récipiendaire du Prix de la Capitale verte de l’Europe remis chaque année par la Commission européenne, Oslo fait figure de pionnier dans le domaine de la transition énergétique. Depuis de nombreuses années, la ville multiplie en effet les efforts pour promouvoir la mobilité douce, la construction de bâtiments vertueux sur le plan énergétique et la participation des citoyens au processus de transition écologique. Alors que les conducteurs de voitures électriques bénéficient déjà de l’accès aux voies de bus, de la gratuité du stationnement et d’exonérations de taxes, la ville interdira la circulation des voitures thermiques dès 2025. Dans le domaine de la construction, la municipalité mise sur des incitations fiscales : avec le programme Future Built, les bâtiments construits à proximité d’un hub de transport en commun et dont l’empreinte carbone est inférieure de 50% à celle d’un bâtiment standard bénéficient de réductions de taxes. Grâce à cette initiative, des projets de bâtiments quasiment autonomes sur le plan énergétique, grâce au pilotage automatique du chauffage et de la climatisation ou à la production d’électricité issue de panneaux photovoltaïques, ont ainsi pu voir le jour. Soucieuse d’inclure les citoyens dans la prise de décision, la municipalité a mis à leur disposition des applications leur permettant de donner leur avis ou de signaler un problème. Les entreprises locales ont également été invitées à contribuer à la transition énergétique, notamment via des concours d’innovations dans le domaine écologiques favorisant le bien être des habitants.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

13 déc. 2019
Europe

Revue de presse du 13 déc.

A la une : La Commission européenne soutient le projet d’interconnexion franco-irlandaise

06 déc. 2019
Europe

Revue de presse du 06 déc.

A la une : Cap sur les énergies renouvelables en ville

29 nov. 2019
Europe

Revue de presse du 29 nov.

A la une : La BEI finance les énergies renouvelables, l’innovation et les communications

Voir toutes les revues de presse