Europe

Revue de presse

25 jan. 2019

Partager :

Tendances et acteurs

25 jan. 2019 Enerpresse, 14/01/2019

Stratégie énergie climat 2050 : sept pays à la traine

Les 28 Etats de l’Union européenne devaient rendre leur Plan Energie Climat 2050 à l’exécutif européen à la fin du mois de décembre. Pour harmoniser le processus les pays ont reçu un modèle de plan national sur l’énergie et le climat. Or sept d’entre eux ont manqué l’échéance : la Bulgarie, la République tchèque, Chypre, la Grèce, la Hongrie, le Luxembourg et l’Espagne. Après l’examen détaillé des propositions des pays, l’Union européenne formulera ses recommandations en juin. D’autre part, il semble que parmi les textes déjà soumis, nombreux soient incomplets ou insuffisants.

Energies renouvelables

25 jan. 2019 clubic.com, 16/01/2019

Uber fait payer pour la qualité de l’air

A Londres, Uber souhaite inciter ses clients et conducteurs à privilégier les véhicules électriques. Dans ce but, l’entreprise a décidé d’appliquer un tarif supplémentaire de 15 pence par mile, soit 17 centimes d’euros pour 1,6 km, pour un utilisateur qui choisirait un véhicule essence ou diesel, plutôt qu’hybride ou électrique. A plus long terme, Uber se donne pour but de ne plus proposer que des véhicules électriques en 2025. La tarification supplémentaire est destinée à financer l’achat de véhicules propres. Les conducteurs souhaitant en acquérir peuvent en effet être aidés par l’entreprise. Uber pourrait compter jusqu’à 20 000 véhicules électriques à Londres d’ici 2021.

Réglementations et politique de l'énergie

25 jan. 2019 lenergeek, 14/01/2019

La Slovaquie, modèle de transition énergétique

L’Agence Internationale de l’Energie vient de consacrer un rapport spécial à la transition énergétique de la Slovaquie, pays modèle en la matière. Dans le contexte d’une forte dépendance aux hydrocarbures et aux importations, sa mutation fait d’elle un exemple. Son mix énergétique est étonnamment proche de celui de la France, avec 57% de nucléaire en 2017.Le pays compte agir sur ce levier pour réduire sa dépendance aux hydrocarbures et ses importations. Deux nouveaux réacteurs seront mis en service d’ici 2020, grâce auxquels le gouvernement envisage de devenir exportateur d’électricité. Par ailleurs, le renouvelable monte en puissance, avec en particulier la biomasse appelée à prendre le relai du charbon. L’hydroélectrique est un atout majeur, avec les ressources du Danube. La plus grande centrale hydroélectrique, à Gabcivoko, produit 11% de l’électricité du pays. L’Agence Internationale de l’Energie salue également la stabilité globale de la consommation. En dépit du développement industriel, celle-ci s’explique notamment par les efforts d’isolation des logements. En dix ans, la Slovaquie a baissé de 17% sa consommation de charbon.

25 jan. 2019 journaldelenvironnement.net, 16/01/2019

L’Italie précise sa politique énergétique

L’Italie a fourni à la Commission européenne son plan de développement des énergies renouvelables pour 2030, dans le cadre du Paquet Energie Climat 2030. La capacité de production d’électricité renouvelable du pays devrait monter à 93,2 Gigawatts, soit une hausse de 80% des capacités installées. La plus grande part va au solaire, avec 51 Gigawatts en 2030, contre 20 fin 2016. Le parc hydraulique devrait peu évoluer, à 19,2 Gigawatts. Le parc éolien devrait doubler avec 20 Gigawatts. En recul de 10%, les centrales à biomasse, dont la puissance cumulée devrait atteindre 3,7 Gigawatts. Au total, la consommation italienne sera comblée à 55% par les énergies vertes. Enfin, les émissions de gaz à effet de serre vont fortement décroître, de 33% à 43% suivant les secteurs. Au total, 175 milliards d’euros seront consacrés à la décarbonation du secteur électrique.

25 jan. 2019 connaissancedesenergies.org, 15/01/2019

La Commission européenne se penche sur les prix et coûts de l’énergie

Selon le troisième rapport bisannuel de la Commission européenne sur les prix et coûts de l’énergie au sein de l’Union européenne, les importations d’énergies fossiles ont représenté 266 milliards d’euros en 2017. Cela représente une hausse de 26% par rapport à 2016, sans pour autant atteindre les 400 milliards d’euros records de 2013. Le pétrole représente 68% de ce montant, notamment en raison de la variation de son cours. Cela met en exergue, selon la Commission européenne, la « dépendance énergétique » de l’Union. Le rapport révèle par ailleurs que les Etats membres ont collecté 280 millions d’euros de taxes liées à l’énergie en 2016. Les fortes taxes, principalement liées à la consommation de produits pétroliers ou d’électricité, doivent permettre aux pays de développer une « transition énergétique propre ». Elles sont également censées aider à accompagner les ménages à faible revenu et les entreprises faisant face à la concurrence internationale. Selon la Commission européenne, plus de 10% du budget des ménages « les plus pauvres » des Etats européens est consacré aux dépenses d’énergie, hors transport. Enfin, selon la Commission, « si la marge d'influence sur les prix est limitée, des solutions pour réduire la consommation sont facilement disponibles ».

Toute l'actualité du marché de l'énergie

08 fév. 2019
Europe

Revue de presse du 08 fév.

A la une : Le chantier d’Hinkley Point avance pour EDF

01 fév. 2019
Europe

Revue de presse du 01 fév.

A la une : L’Allemagne s’engage vers une sortie du charbon

18 jan. 2019
Europe

Revue de presse du 18 jan.

A la une : Hausse de 42% du photovoltaïque européen prévue pour 2019

Voir toutes les revues de presse